RMC Sport

Pour les Bleus, le travail c’est la santé

Rémy Cabella

Rémy Cabella - -

Rassemblés à Clairefontaine, les joueurs de l’équipe de France ont eu très peu de repos depuis la fin de leur saison en club et effectuent donc un gros travail de récupération. Mais préparer une Coupe du monde vaut bien quelques sacrifices.

Pour les longues séances de bronzette et les cocktails sur la plage, il faudra attendre. Car pour le moment, le quotidien des joueurs de l’équipe de France est loin de ressembler à des vacances. Mais quoi de plus normal pour un groupe qui prépare la Coupe du monde au Brésil ? A un moins d’un mois de leur entrée en lice contre le Honduras, le 15 juin à Porto Alegre, les Bleus ne prennent pas vraiment le temps de souffler. Dès ce lundi, neuf d’entre eux sont arrivés à Clairefontaine, suivis par dix-huit autres ce mercredi (ne manquent que Karim Benzema et Raphaël Varane, qui joueront la finale de la Ligue des champions ce samedi avec le Real Madrid).

Pas de repos ou presque, donc, pour les joueurs appelés par Didier Deschamps. Car si les « Anglais » ont eu droit à une semaine de répit, ceux évoluant en Ligue 1 n’ont soufflé que trois jours. « Le championnat anglais est très long donc on avait besoin de ces quelques jours pour décompresser et se remettre dans le bain pour la Coupe du monde », avoue Mathieu Debuchy. Mais jouer un Mondial au Brésil, la patrie du foot, semble valoir tous les sacrifices. « On est préparé pour et si je joue au foot, c’est pour enchaîner une compétition et une autre, souligne Eliaquim Mangala, le défenseur du FC Porto. Je n’ai pas eu de problèmes à ce niveau-là. »

Rémy en grande forme

Les premiers jours du regroupement sont donc consacrés alternativement à la récupération, le travail et la régénération. Ce jeudi, après un contrôle antidopage (urinaire et sanguin) matinal, les Bleus ont effectué une batterie de tests physiques sur le terrain synthétique couvert de Clairefontaine, sous la direction d’Éric Bedouet, le préparateur physique.

Après un déjeuner en compagnie de Noël Le Graët, le président de la FFF, les hommes de Didier Deschamps ont disputé un match d’une heure contre les Espoirs de Willy Sagnol, alors que Benoît Trémoulinas et Eliaquim Mangala ont eu droit à une nouvelle séance individualisée et que les joueurs arrivés mercredi ont fait une balade en VTT. L'équipe alignée était : Lloris – Debuchy, Perrin, Sakho, Evra (puis Digne) – Sissoko, Schneiderlin, Grenier - Valbuena, Rémy, Cabella.

Et comme lors de l’opposition à neuf contre neuf de la veille, les « A » se sont imposés trois à un, avec un doublé de Loïc Rémy et un coup-franc de Mathieu Valbuena. Une bonne mise en jambes avant le premier test grandeur nature, ce mardi au Stade de France contre la Norvège.

A lire aussi :

>> EN VIDEO - Equipe de France : la séance spécifique de Mangala

>> Giroud : « On peut être champions du monde »

>> EN VIDEO - Le premier entraînement des Bleus à Clairefontaine

AA avec M.Bo