RMC Sport

Rami : « Ne pas faire de la figuration »

-

- - -

Appelé pour la deuxième fois en équipe de France par Raymond Domenech, le Lillois Adil Rami est revenu sur sa sélection.

Adil, vous voilà de retour en Equipe de France un an jour pour jour après votre sélection en A’ pour affronter le Mali. Heureux ?
Oui, je suis très content de retrouver la sélection. Mais pour l’instant, il faut que je me projette sur le match de samedi face à Grenoble, qui est très important pour nous. Après, je pourrai penser à ma sélection.

Vous êtes récompensé de vos bonnes performances actuelles qui ne font que confirmer votre belle saison 2008 ?
Je fais une bonne saison mais tout le mérite ne me revient pas. Je suis très bien entouré au LOSC avec des joueurs d’une grande qualité. Ils me permettent de faire mon travail dans de bonnes conditions. Je leur dois aussi cette convocation. Maintenant, le but de cette sélection, n’est pas de faire un passage et de repartir aussi vite que je suis venu.

Il y aurait pu avoir un deuxième lillois avec Rio Mavuba…
Rio est un joueur de très grande qualité et il aurait pu faire partie de cette sélection. Je suis déçu pour lui. Vous savez, on est tous des compétiteurs. Personnellement, j’aime le combat, j’aime les défis et je n’ai pas envie de faire seulement acte de présence. Ca ne m’intéresse pas. Je veux continuer sur ma lancée et pourquoi pas grimper encore plus haut.

Vous êtes appelé pour pallier les forfaits d’Abidal, Escudé et Boumsong. Vous avez une belle carte à jouer pour la suite de votre carrière internationale sur ces deux matches.
Oui bien sur, je suivais avec attention les listes pour voir s’il y avait mon nom. Mais même quand il n’y avait pas mon nom, je n’étais pas abattu et je me remettais au boulot parce que je savais que j’allais progresser. Si Monsieur Domenech ne m’appelait pas, c’est que ce n’était pas encore le moment. Maintenant, rien n’est acquis. Il va falloir continuer à bosser pour être une nouvelle fois convoqué.

La rédaction-Luis Attaque