RMC Sport

Ribéry-Evra, les dessous d’un retour

-

- - -

En rappelant les deux bannis de Knysna, Laurent Blanc a alimenté la chronique lors de l’annonce de sa liste pour les matches face au Luxembourg et à la Croatie. Révélations sur les coulisses de ces retours très médiatiques.

Le rappel de Franck Ribéry et de Patrice Evra dans la liste des 23 pour les matches face au Luxembourg et à la Croatie n’est pas une grande surprise. Il n’y avait que les blessures qui avaient empêché jusqu’ici Laurent Blanc de rappeler la star du Bayern Munich en équipe de France. Dès la fin de sa suspension de trois matchs suite aux incidents de Kynsna, le sélectionneur avait programmé de faire revenir l’ex Marseillais.

Il s’était notamment déplacé en septembre dernier à Munich pour le rencontrer et discuter avec lui de son avenir en équipe de France. Mais à chaque rendez-vous des Bleus depuis, Ribéry était soit blessé, soit convalescent. Cette fois, tous les voyants étaient au vert. Sportivement, physiquement et mentalement, Ribéry évolue crescendo depuis plusieurs semaines. Blanc, qui le considère depuis toujours comme un élément important du groupe France, ne pouvait pas ne pas l’appeler. Les deux hommes ont encore longuement discuté mardi soir de leur collaboration à venir.

Selon nos informations, la base de leur discussion a porté sur l’état d’esprit et le comportement qu’il devait avoir. Laurent Blanc a également mis en garde le joueur sur les probables difficultés que son retour va entraîner. En France, l’image de Ribéry reste très trouble. Le joueur en est conscient. Mais selon son entourage, le star du Bayern se sent mieux et commence à évacuer tout ce qui s’est passé l’été dernier. « Franck va s’adapter comme il l’a fait au Bayern ou au début de sa carrière en sélection, explique Alou Diarra. Il sait se fondre dans un collectif. »

Evra était impatient de revenir

Pour sa part, Patrice Evra se savait suivi par le staff des Bleus depuis quelques temps. Sir Alex Ferguson, son entraîneur à Manchester, était au courant par l’intermédiaire de Laurent Blanc. Mardi soir, Evra avait eu des signaux plutôt positifs de la part d’Alain Boghossian, qui était venu le superviser lors de Manchester-OM, avec lequel il s’est entretenu à l’issue de la rencontre. C’est la première fois depuis Knysna qu’Evra discutait directement avec un membre du staff de Laurent Blanc.

Ce dernier l’a également appelé ce jeudi pour lui confirmer sa sélection. Patrice Evra serait-il revenu sans les ennuis de santé d’Eric Abidal, opéré d’une tumeur au foie ce jeudi ? Le même jour, lors de la conférence de presse, Laurent Blanc n’a pas répondu à la question. Les deux hommes devraient prendre le temps de discuter plus longuement la semaine prochaine à Clairefontaine. Evra est en tout cas soulagé de réintégrer le groupe France. Il s’agissait de l’un de ses objectifs. Il avait d’ailleurs été déçu de ne pas être convoqué lors du dernier rassemblement face au Brésil. Le latéral gauche, couvé par Sir Alex Ferguson à Manchester, aura l’occasion en tout cas de confirmer son statut et son impatience avec les Bleus.