RMC Sport

Riolo : « La nouvelle aventure débute bien… »

Daniel Riolo

Daniel Riolo - -

Retour sur la bonne rentrée des Bleus face à l’Espagne, ce jeudi en match amical (1-0).

« La France, quart de finaliste du dernier Mondial, recevait donc un éliminé au premier tour. Les faveurs des pronos allaient donc du côté des Bleus. Pourtant jamais dans la première période, l’équipe de France n’a montré une quelconque supériorité. Mais qui pensait vraiment que les récents résultats allaient réellement se voir au Stade de France. Le résultat brut peut mentir. En terme de jeu, le niveau est le même. Mais est-un problème ? Le style de ces Bleus repose sur d’autres qualités.

L’Espagne a changé et est venue avec une équipe bis, mais elle reste largement au-dessus techniquement. Elle a vite bien occupé le terrain, quant à la possession… L’Espagne a joué, la France a regardé. Les Bleus se sont bien procurés quelques occasions, des tirs cadrés, mais là encore, les chiffres ne révèlent rien. La Roja a dominé et par instant donné la leçon.

La France attend les contres, le bloc est solide.

Le 0/0 à la pause est plutôt bien payé pour les Bleus. La faute à un jeu espagnol certes très agréable, mais trop peu efficace.

C’est là que réside l’espoir pour les Bleus. Ne pas avoir le ballon, sentir que l’autre joue mieux mais que finalement il ne te fait pas mal, c’est rassurant. Dans la seconde période, la France est plus agressive. La domination espagnole est toujours aussi stérile. Le nombre de mauvais choix offensifs faits par la Roja, c’est troublant. Jouer aussi bien au ballon et être aussi peu dangereux, c’est un gâchis dingue.

Au milieu de la seconde période, Deschamps modifie son 11.

La doublette Pogba/Matuidi guère convaincante est abandonnée. Avec Cabaye, Digne, Rémy, les Bleus sont mieux. Sur un ballon long bien exploité, Valbuena qui pouvait frapper sert parfaitement Remy. 1/0 !

Ce match de rentrée, souvent inquiétant, tourne finalement bien. Les changements de Deschamps ont été probants. L'équipe de France va enfin de l'avant. Elle dégage un vrai enthousiasme.

Battre l’Espagne au retour du Mondial… On se souviendra que la longue préparation des Bleus vers l’Euro 2016 avait bien débuté.

Les joueurs :

La belle prestation de Pogba, le calme en défense de Varane sont à souligner. Les joueurs qui sont entrés ont tous été bons.

Sinon, Benzema a quant à lui été globalement décevant. Sissoko n’apporte rien au jeu. Enfin, Evra est cuit. Mais ça, on le savait depuis longtemps. »

Daniel Riolo