RMC Sport

Une association Mavuba-Cabaye-Diaby ?

Yohan Cabaye

Yohan Cabaye - -

La complémentarité entre Rio Mavuba, capitaine de Lille, et son ancien coéquipier Yohan Cabaye, ainsi que la technicité d’Abou Diaby, pourraient être testées vendredi en Finlande par Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus.

Didier Deschamps pourrait être tenté d’aligner un milieu de terrain inédit vendredi à Helsinki pour son premier match officiel face à la Finlande (20h30), dans le cadre des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014. Pour deux bonnes raisons. Le nouveau sélectionneur veut profiter de l’entente entre le Lillois Rio Mavuba (6 sélections) et son ancien partenaire, aujourd’hui à Newcastle, Yohan Cabaye (16). Le premier revient pour la première fois depuis 2007, apprécié par Domenech, boudé par Blanc.

Le sélectionneur s’est d’ailleurs entretenu cinq bonnes minutes avec le capitaine du LOSC lundi à Clairefontaine, ponctuant son échange de mouvements de mains qui pouvaient ressembler à une gestuelle de placement. Le second n’a plus rejoué depuis le dernier match des Bleus à l’Euro (0-2 contre l’Espagne, 8e de finale). Le Parisien Matuidi et le Toulousain Capoue pourraient faire les frais de cette option « joueuse ». 

Benzema seul en pointe

« DD » veut également bonifier le retour d’Abou Diaby (15 sélections). « C'est une très bonne chose d'avoir Abou dans cette forme », se félicitait lundi l’ancien entraîneur de l’OM. Une satisfaction que n’avait pas connue Laurent Blanc, très souvent privé du Gunner en raison de blessures à répétition. A 27 ans, le milieu d’Arsenal est attendu dans la peau du dynamiteur de l’entrejeu tricolore.

Avec Cabaye et Diaby, Deschamps dispose de deux milieux à fort potentiel technique. Un aspect du jeu tricolore que son prédécesseur s’était déjà employé à améliorer. Mavuba évoluerait devant la défense (Réveillère-Koscielny ou Yanga-Mbiwa-Sakho-Evra), avec Cabaye à gauche et Diaby à droite. Le trio alimenterait Ribéry à gauche et Valbuena (ou Ménez) à droite, Benzema occupant la pointe de l’attaque tricolore. La bonne formule pour gagner en Finlande ?

Le titre de l'encadré ici

Gonalons et Giroud toujours à l’écart |||

Les Bleus se sont entraînés à huis clos et sous le soleil ce mardi à Clairefontaine, entre 17h30 et 18h45 sur le terrain Platini, à l’abri des regards. Au programme, une séance classique pour tout le monde (atelier attaque, atelier défense puis opposition sur une moitié de terrain). Gaël Clichy et Laurent Koscielny, qui s’entrainaient à l’écart lundi, ont participé à la séance normalement. Maxime Gonalons et Olivier Giroud, comme lundi, ne se sont pas entrainés avec le groupe. Ils ont bénéficié d’une séance spécifique à part. Pour avoir une opposition correcte, Didier Deschamps a demandé à deux internationaux espoirs de venir y participer. Stambouli (Montpellier) et Lacazette (OL) se sont donc entrainés avec les A, avant de rejoindre les Bleuets, également en stage à Clairefontaine.

LC avec JRe