RMC Sport

Uruguay-France – Les notes

Dimitri Payet

Dimitri Payet - -

Offensif, entreprenant et enthousiaste, le milieu de terrain lillois s’est illustré pour sa première titularisation en Bleu. Pas Yoann Gourcuff, qui est complètement passé à côté de son match.

Steve Mandanda (5,5)

Bien à-propos devant Suarez (56e), il ne peut rien faire quelques minutes auparavant sur le but du joueur de Liverpool. Encore décisif devant Gaston Ramirez.

Bacary Sagna (4,5)

Pas une grosse présence offensive de la part du latéral droit des Bleus. Et derrière, il s’est parfois laissé déborder.

Laurent Koscielny (5,5)

Un sauvetage remarqué au-devant de Suarez (48e). S’il a souffert devant Suarez, il n’a pas, non plus, commis d’erreurs notables.

Eliaquim Mangala (5)

Des débuts plus que corrects pour sa première sélection. L’ennui, c’est qu’on retiendra, vu la physionomie du match, qu’il est battu par Suarez sur le but uruguayen…

Benoit Trémoulinas (4)

De l’envie et de la disponibilité dans son couloir gauche. Mais trop d’approximations dans le dernier geste. C’est de son côté que vient le but de Suarez.

Etienne Capoue (4,5)

Le Toulousain n’a toujours pas retrouvé le volume de jeu de ses premières sélections. Beaucoup trop de fautes, aussi, en première période. Remplacé par Guilavogui.

Blaise Matuidi (5,5)

Il a justifié la confiance du sélectionneur à son égard et le brassard de capitaine autour du bras. Sa montée (21e) aurait mérité meilleur sort. Remplacé par Cabaye, en évidence d’entrée sur une frappe (79e).

Dimitri Payet (6)

Le meilleur joueur français, c’était lui. Du moins en première période. Deux frappes pleines de culot en deux minutes d’intervalle, notamment, l’ont mis en lumière (31e, 33e).

Mathieu Valbuena (5,5)

Malgré le rude traitement que lui a infligé Caceres, le Marseillais a donné le ton. Comme il a pu. Sa relation technique avec Payet était intéressante et sa frappe, elle aussi, méritait mieux (10e). C’est lui qui lance Matuidi… A cédé sa place à Grenier.

Yoann Gourcuff (3,5)

On attendait beaucoup de son retour en tant que titulaire sur le côté gauche des Bleus et le Lyonnais a déçu. S’il s’est illustré en première période (39e), il n’a rien apporté et s’est surtout distingué par ses nombreux mauvais choix.

Olivier Giroud (4)

Probablement oublié par Payet sur une des occasions du Lillois, le Gunner n’a pas eu la moindre occasion à se mettre sous la dent. Il a tenté de décrocher mais n’a jamais été un poids pour la défense uruguayenne. Remplacé par Gomis, qui a tenté de peser.

A lire aussi

Le film du match

Les Bleus étaient déjà en vacances

Larqué : « Je suis très inquiet »

A.D