RMC Sport

VIDEO. Le Vestiaire. Gallas: "Ce n’était pas à Domenech de lire la lettre à Knysna"

-

- - -

Présent dans le Vestiaire jeudi soir, William Gallas est revenu sur l’affaire du bus de Knysna et sur ses propos envers l’ancien sélectionneur des Bleus, Raymond Domenech. Propos qu’il maintient, précisant que c’est le technicien tricolore qui avait pris la décision de lire la fameuse lettre à la presse… alors que cela ne devait pas être le cas.

Ces propos, tenus à l’antenne de l’After Foot mercredi et dans lesquels il chargeait l’ancien sélectionneur des Bleus Raymond Domenech, ont fait l’effet d’un coup de fouet. "Pendant huit ans, nous les joueurs on en a pris plein la figure. La personne qui était coupable c’est Domenech. C’est lui qui a mis le bordel dans cette équipe. Il a tort à 100% et je trouve ça incroyable de le sortir huit ans après", avait notamment lâché William Gallas à l’heure d’évoquer le triste épisode du bus de Knysna, faisant écho à la récente sortie de Raymond Domenech sur le sujet et notamment sa révélation sur les mots tenus par Nicolas Anelka, qui ne l’aurait pas insulté.

>> Les podcasts de l'After Foot

"C'est lui qui a pris la décision de la lire"

Invité du Vestiaire jeudi soir, William Gallas est revenu sur ses propos, précisant que l’ex-guide des Bleus avait décidé seul de lire la lettre à la presse. "C’est Domenech qui a décidé de lire la lettre. C’est lui qui a pris la décision de la lire. Ce n’était pas à lui de la lire, c’est tout."

A.D