RMC Sport

Abidal : « On est différents de l’Italie »

-

- - -

Contraint de partager les points avec la Roumanie, l’équipe de France s’avance sans certitude face à des Pays-Bas impressionnants contre l’Italie.

Eric Abidal, après le match nul d’hier face à la Roumanie, pensez-vous qu’il y ait des changements à faire ou à prévoir avant d’affronter vendredi prochain les Pays-Bas ?
Je ne pense pas qu’on doit changer quelque chose. Hier, on a joué avec nos qualités, ça n’a pas été une chose facile. Mais on a mis des choses tactiques en place, la Roumanie a dû le faire aussi pour nous contrer. C’est simplement pour cela que le match n’a pas été celui que l’on espérait. Je pense qu’il faut garder nos bases, nos acquis, continuer à travailler comme on sait le faire. Le match contre les Pays-Bas va certainement être différent, mais voilà… je ne vois pas pourquoi on devrait changer quoi que ce soit.

Les absences sur blessure de Vieira et d’Henry ne vous ont pas aidés non plus face aux Roumains…
Il ne faut pas parler seulement de Pat Vieira (Patrick Vieira) et de Titi (Thierry Henry). On a un groupe de 23. Il faut être conscient que les 23 peuvent jouer dans le onze de départ. C’est vrai qu’on a parlé de leurs blessures, maintenant on souhaite juste qu’ils soient de nouveau à 100 % pour que le groupe soit de nouveau au complet.

Les Pays-Bas, eux, ont déroulé dès leur entrée en lice dans la compétition. Cela vous inspire quoi ?
On a une équipe différente de l’Italie. Je pense qu’on a un meilleur bloc défensif. Quand on regarde le match d’hier, on voit que le premier but hollandais est hors-jeu… Donc, à partir de là, tu te dis « Qu’est-ce qui nous arrive ce soir ? »… Vendredi, je pense que ce sera un match ouvert. De toute façon, l’équipe de France est habituée à faire des grands matches comme celui qui arrive dans quelques jours.

La rédaction