RMC Sport

Angleterre: un match à huis clos après les incidents lors de la finale de l'Euro

Alors que la finale de l'Euro 2021 entre l'Angleterre et l'Italie, en juillet dernier à Wembley, avait été marquée par de nombreux incidents à l'extérieur et à l'intérieur du stade, l'UEFA a sanctionné ce lundi la Fédération anglaise de deux matchs à huis clos, dont un ferme.

C'est une sanction relativement fréquente pour les clubs, mais beaucoup moins pour les équipes nationales. Pourtant, comme l'a annoncé ce lundi l'UEFA, les Three Lions devront bien jouer leur prochain match officiel à domicile à huis clos.

Trois mois après les incidents observés à Wembley lors de la finale de l'Euro 2021 entre l'Angleterre et l'Italie, l'instance dirigeante du foot européen a sanctionné la Fédération anglaise de deux matchs à huis clos, dont un avec un sursis de deux ans. La FA a également écopé de 100.000 euros d'amende.

La FA sanctionnée pour manque d'ordre dans le stade, envahissement de terrain, jets d'objets et troubles pendant les hymnes

Un communiqué de l'UEFA justifie ces sanctions: "Après une enquête menée par un inspecteur d'éthique et de discipline de l'UEFA concernant les incidents survenus lors de la finale de l'Euro 2020 (...), l'instance de contrôle, d'éthique et de discipline de l'UEFA a pris aujourd'hui les décisions suivantes:

- Obliger la Fédération anglaise de football à jouer ses deux prochains matchs de compétition de l'UEFA à huis clos, dont le second avec un sursis pour une période probatoire de deux ans, pour le manque d'ordre et de discipline à l'intérieur et autour du stade.

- Infliger une amende de 100.000 euros à la Fédération anglaise de football pour le manque d'ordre et de discipline à l'intérieur et autour du stade, pour l'invasion du terrain de jeu, pour le jet d'objets et pour les troubles pendant les hymnes nationaux."

La Fédé accepte la sanction, et ne veut pas revivre de telles scènes

Rapidement, la Fédération anglaise a réagi à cette décision. "Bien que nous soyons déçus du verdict, nous le reconnaissons, explique-t-elle dans un communiqué. Nous condamnons le comportement terrible des individus qui ont provoqué les scènes honteuses dans et autour du stade de Wembley lors de la finale de l'Euro 2020, et nous regrettons profondément que certains d'entre eux aient pu entrer dans le stade."

Et d'ajouter: "Nous sommes déterminés à ce que cela ne se reproduise jamais et avons commandé un examen indépendant. Nous continuons de travailler avec les autorités compétentes pour soutenir leurs efforts visant à prendre des mesures contre les responsables et à leur demander des comptes."

C.C.