RMC Sport

Aucun carton lors de Espagne – Russie

Chaque jour, Joël Quiniou revient pour RMC sur un fait de match. Aujourd'hui, l'ancien arbitre international tient à souligner la très belle rencontre entre l’Espagne et la Russie, une rencontre qui n’a vu aucun carton.

Konrad Plautz, l’arbitre autrichien de Espagne – Russie (4-1), n’a pas eu à sortir le moindre carton dans une rencontre jouée dans un excellent esprit. C’est assez rare à un tel niveau de compétition pour le signaler.

Alors que M. Plautz est acteur et metteur en scène d’une troupe théâtral dans son temps libre, il a su lors de cette rencontre rester discret, en étant le chef d’orchestre d’un spectacle de qualité qu’il a su mettre en avant. Le comportement des joueurs espagnols et russes a par ailleurs grandement facilité la tâche du trio arbitral.

Le premier but de David Villa à la limite du hors-jeu, mais parfaitement jugé par l’arbitre-assistant, a contribué à la sérénité de arbitre central.
Les puristes pourront toujours ergoter sur le 4ème but espagnol en fin de match. En effet, sur ce but qui ne prête guère à conséquence, Fabregas profite de sa position de hors-jeu passif pour prolonger au fond des filets la balle mal repoussée par le gardien russe Akinfeev, après une frappe de Xavi.

Cette légère erreur d’appréciation ne doit cependant pas occulter la très bonne réalisation d’ensemble de l’arbitre autrichien, que l’on retrouvera sans nul doute dans d’autres rencontres de cet Euro 2008.

A noter aussi que M. Plautz a eu l’intelligence et l’élégance de laisser le ballon à David Villa à la fin de la partie. L’attaquant espagnol, auteur d’un triplé mémorable, pourra ainsi le faire signer à tous ses co-équipiers et garder un souvenir de cette soirée exceptionnelle.

La rédaction