RMC Sport

Aulas : « Il faut imposer une obligation de résultats »

Le président lyonnais souhaite que le conseil fédéral maintienne Raymond Domenech à son poste mais avec un impératif de résultats immédiat.

« Moi, je lui aurais demandé de présenter sa démission et je l’aurais gardé pour les trois premiers matches qualificatifs de la prochaine Coupe du Monde. Je l’aurais fait dans l’optique de repartir sur un nouvel élan, de repartir avec une obligation immédiate de résultats. Moi, je serais président de la Fédération, ce qui n’est pas le cas et ce que je ne souhaite pas, je prendrais ma décision et la soumettrais aux membres du conseil. Car si vous changez tout maintenant et que vous perdez les deux premiers matches de qualification, vous serez obligés de rechanger, ce qui serait catastrophique pour la Fédération et l’opinion publique. Alors que si on continue, en imposant un deal avec obligatoirement deux matches à gagner, vous avez limité la casse, sans faire de révolution mais vous conservez la possibilité dans le futur de rectifier le tir ».

La rédaction - Luis Attaque