RMC Sport

En direct - Euro 2016, finale Portugal-France : Pepe prêt à jouer

-

- - -

[23h11]

A demain !

[22h19]

La compo : on prend les mêmes et...

Les Bleus se sont entrainés pour la dernière fois en fin d’après-midi ce samedi à Clairefontaine pendant 1h20. L’intégralité du groupe a participé à la séance. Ils ont effectué plusieurs exercices et ateliers, notamment de circulation de balle, avant de finir par une opposition. Didier Deschamps n’a pas fait de mise en place tactique, mais le onze aligné en demi-finale devrait être reconduit.

La compo probable : 

Lloris - Evra, Umtiti, Koscielny, Sagna - Matuidi, Pogba - Payet, Griezmann, Sissoko - Giroud

[21h53]

Alou Diarra, finaliste du Mondial 2006 : "Un parcours similaire au nôtre"

"J’ai le sentiment d’un parcours similaire par rapport à 2006, on monte en puissance, ils ont montré un visage très solide face aux champion du monde. On les sent prêts pour la finale. Sur les premières rencontres, je m’attendais à plus de maîtrise, mais le fait d’être critiqué permet de se remettre en question. Ils sont solides défensivement, ne concèdent quasiment plus d’occasions, et sont offensivement très efficaces. On a de vraies chances de gagner. Le Portugal, ce n’est pas une équipe facile à jouer. C’est une équipe de contre, avec un bloc bas, mais on a les armes. Collectivement, on est légèrement au-dessus, et on a quelques joueurs plus athlétiques, qui pèsent énormément. Il faut que les joueurs tiennent psychologiquement, pour ceux qui jouent leur première grande finale."

[21h29]

Bonne nouvelle, les Bleus seront là à 21h

[21h17]

L'hôtesse qui a charmé Cristiano Ronaldo sera là

Le joker des Bleus, la femme qui déstabilise Ronaldo, sera là !

>> Tout ce qu'il faut savoir est ici

[20h40]

Petit : "Cette journée peut changer leur vie"

Pour Emmanuel Petit, il y a beaucoup de signes positifs autour de l'équipe de France, avant cette finale.

>> Son analyse est ici

[20h33]

Di Meco : « Tu ne changes pas ton équipe après avoir battu les champions du monde »

« Payet, je vous rappelle que c’était le tube de l’été en début d’Euro. Là il a été un peu moins bon contre l’Allemagne, mais ce n’est pas pour ça qu’il faut le changer. Quand tu bats comme ça l’équipe championne du monde, tu ne changes rien. »

[20h32]

Di Meco : "La clé, c'est l'équilibre"

« Une des données de ce match, ça va être l’équilibre de l’équipe de France : avoir la possession sans se livrer pour autant. Contre les Croates, les Portugais avaient pris le parti d’attendre leur adversaire, qui a choisi de ne pas prendre de risque pour ne pas se faire contrer. Ca a donné l’un des pires matches de l’Euro, et ce n’est pas impossible qu’on ait la même configuration au Stade de France. Il faudra jouer pour ne pas avoir de regret, mais faire attention. »

[20h13]

Pourquoi Guerreiro a préféré la Selecçao aux Bleus

Il aurait pu être Bleu...

>> Les raisons de son choix sont ici

[19h49]

Cette fois, les statistiques penchent bien en faveur des Bleus

[19h26]

A plus dans le...

[19h04]

Les Bleus quittent Clairefontaine

Après un dernier entraînement, les Bleus quittent Clairefontaine, devant une belle foule venue encourager les finalistes de l'Euro. Les Français vont prendre leurs quartier à l'hôtel Pullman de Bercy.

[18h51]

Pepe de nouveau sur pied

"Je suis prêt à jouer demain", a assuré le défenseur du Portugal, Pepe, samedi à la veille de la finale de l'Euro-2016 contre la France, alors qu'il était forfait en demi-finale face au pays de Galles à cause d'une blessure musculaire. "Je suis bien, aujourd'hui j'ai eu la possibilité de m'entraîner, afin d'être prêt pour jouer demain", a déclaré le défenseur du Real Madrid, pièce maîtresse de la Selecçao.

[18h45]

Lloris au top niveau ? Capitaine Larqué et Jérôme Rothen donnent leur avis

Larqué : « Le problème de Lloris, ce n’est pas ses mains. C’est son jeu au pied, qui n’est pas encore au niveau international. »

Rothen : « Il fait partie des meilleurs gardiens de l’Euro. Je mettrais Buffon numéro 1 parce qu’il est encore exceptionnel, mais Lloris est juste derrière. Il a été impressionnant contre l’Allemagne, et il a montré qu’il avait franchi un cap »

[18h28]

On n'a pas vu ça sur les bords de Seine

[18h18]

Larqué : "J'enlèverais Payet"

« Payet m’a vraiment inquiété. Je crois aux trajectoires, dans un sens comme dans l’autre. Il avait remarquablement commencé, c’était l’homme providentiel, mais sa performance contre l’Allemagne a confirmé la baisse qu’il avait déjà montrée contre l’Islande. On pourrait envisager un petit ajustement à ce niveau-là , il ne faut pas éluder la question. Moi je mettrais bien Pogba sur le flanc gauche, Sissoko à droite, et Kanté avec Matuidi au milieu »

[17h45]

Ronaldo et Santos en conférence de presse

C'est Cristiano Ronaldo qui apparaîtra au côté de son sélectionneur, pour la conférence de presse de veille de finale. On vous dit tout à partir de 18h30

[17h27]

Quand le PSG oublie... Lucas Digne

[17h21]

Un tout petit peu moins intimidant que l'original

[17h12]

Les Bleus ont d'ores et déjà gagné... un repas à l'Elysée

Les Bleus seront reçus à l’Elysée ce lundi à 13h et déjeuneront sur place, qu’il y ait victoire ou défaite. En cas de victoire en revanche, rendez-vous place de l’Etoile à 16h : l’équipe de France descendra l’avenue Foch dans un bus à impériale.
Et l'Arc de Triomphe sera
Le soir, illumination sera illuminé dimanche en bleu-blanc-rouge dimanche et lundi soir.

[17h10]

Il n'y aura pas de défilé sur les Champs-Elysées

Même en cas de victoire, les Champs ne revivront pas la liesse de 1998 ce lundi. Le préfet de police a confirmé que "ce n'était pas possible".

Plus d'infos ici >> Pas de défilé après la finale

[17h00]

Le classement de l'Euro fait par la rédaction avant la compétition

Ca va hein... tout le monde peut se tromper !

>> Les 24 nations classées par RMC Sport

[16h54]

La stat qui ne rassure pas Ronaldo

[16h41]

Déjà un record historique pour Griezmann

[16h35]

"Mes gars sûrs"

[16h18]

Mangala et les Bleus comptent sur vous 

Après la petite vidéo de Yohan Cabaye (ci-dessous), c'est avec un message sur Twitter que l'un des Bleus, Eliaquim Mangala, demande aux supporters français de "faire du bruit" dimanche soir au Stade de France. 

[15h55]

Trois intrus à Marcoussis 

Trois jeunes supporters portugais se sont introduits dans la camp de base de la Selecçao, ce samedi, dans l'espoir de voir leurs joueurs favoris. Ils se sont fait rapidement interpellés par les agents de sécurité puis la police. 

[15h52]

L'équipe probable du Portugal 

Le Portugal s'est entraîné pour la dernière fois, avant la finale de l'Euro, dans son camp de base de Marcoussis ce samedi en fin de matinée. Principal enseignement, le retour à l'entraînement de Pepe. Le défenseur central, forfait contre le pays de Galles en demi-finales (2-0), a récupéré de sa blessure musculaire à la cuisse. Pièce maîtresse de la Seleçao, il devrait être aligné contre les Bleus. 

Equipe probable : Rui Patricio - Cedric, Pepe, Fonte, Raphael - William Carvalho, Renato Sanches, Adrien ou Moutinho - Joao Mario, Nani, Cristiano (capitaine). 

SB

[15h45]

Yohan Cabaye est déjà chaud 

[15h06]

Petit : « Ces Bleus ressemblent de plus en plus à France 98 »

Emmanuel Petit, membre de la Dream Team RMC Sport : « Ces Bleus ressemblent de plus en plus à France 98. Ils sont généreux sur le terrain et en dehors. C’est aux antipodes de ce que l’on a pu connaître ces dernières années. »

[15h03]

Petit : « Ne pas jouer la finale avant l’heure »

Emmanuel Petit, membre de la Dream Team RMC Sport : « La chose la plus compliquée, c’est de se retrouver face à soi-même, notamment pendant la sieste. Il faut éviter de regarder la télé et d’aller sur les réseaux sociaux. Sinon on a la tête dans une machine à laver. Il faut se soustraire à l’enjeu. Ne pas trop jouer la finale avant l’heure. »

[14h48]

Les Bleus comme des fous à l’entraînement

Clairefontaine avait des allures de centré aéré cette semaine lors de l’entraînement des Bleus. Lors d’une séance marquée par la bonne humeur, la bande de Didier Deschamps a montré combien elle était heureuse de vivre cette aventure ensemble. Au programme : un peu de chambrage, quelques actions surprenantes et surtout une énorme explosion de joie après un but décisif d’Anthony Martial. On n’ose à peine imaginer les scènes de liesse dimanche soir au Stade de France en cas de succès face au Portugal.

[

14h18

]

Saha : « Se servir de la pression »

Louis Saha, sur BFM TV : « La pression monte. Il va falloir la gérer, s’en servir. C’est en ayant peur qu’on a du courage. Il faut galvaniser tout ça et se superviser. »

[14h00]

Saha : « Excitation et concentration »

Louis Saha, finaliste du Mondial 2016 avec les Bleus, était invité de BFM TV : « Il y a énormément d’excitation avant un tel match. On se sent privilégié. Mais il y a aussi de la concentration. Il faut respecter les consignes données. Ne pas se disperser. »

[13h30]

Le prix des pubs sur M6 s’envole

A la veille de la finale de l’Euro 2016 entre la France et le Portugal, le prix des pubs qui seront diffusées à la mi-temps sur M6 flambe. La chaine pourrait gagner 270 000 euros pour 30 secondes. Plus d’infos à retrouver ici.

[12h19]

Deschamps : « S’il y a un plan anti-Ronaldo, personne ne l’a trouvé »

« S’il y a un plan anti-Ronaldo, personne ne l’a trouvé. C’est un très grand joueur, il a une qualité technique. Il va haut et reste longtemps tout là-haut. Son physique doit lui permettre. Je pense que ses carrés de chocolat y sont pour quelque chose. En foot il y a deux choses contre lesquelles c’est difficile de lutter, c’est la vitesse et les airs. Le neutraliser serait parfait mais être attentif et limiter son influence va être important. »

[12h15]

Deschamps : « Ils ne sont pas là par hasard »

« J’ai horreur de comparer les générations. Ce ne sont pas du tout les mêmes joueurs. En 2000 ils étaient très forts, c’était très difficile pour nous. Aujourd’hui je trouve normal qu’ils puissent penser qu’ils ont une chance. Ils ne sont pas là par hasard. Le plus important c’est le match de demain. »

[12h12]

Deschamps : « Bon signe si Griezmann fait partie des candidats au Ballon d’Or »

« Le Ballon d’Or ? Ça vous concerne, vous êtes sur une autre planète. Ce qui m’intéresse c’est que Griezmann et ses coéquipiers puissent être champions d’Europe. Les Portugais pensent la même chose avec Ronaldo. Dans les équipes il y a toujours des joueurs décisifs. Griezmann est encore jeune. Ronaldo ça fait sept ou huit ans qu’il est au top. Pour le fameux Ballon d’Or c’est lui et Messi. Si par bonheur Antoine fait partie des candidats, ce serait bon signe car ça voudrait dire que ça se passerait bien demain. »

[12h10]

Deschamps : « Le Portugal se projette très vite »

« Le Portugal a de l’expérience. C’est une équipe bien organisée qui sait modifier son système. Ils ont un triangle défensif solide et d’autres bons joueurs. Ils amènent beaucoup de centres et ils comptent énormément sur leur duo d’attaque. Ce n’est pas une équipe qui va chercher haut mais qui se projette très vite avec ses deux flèches devant et tout le talent de ces deux joueurs, Ronaldo et Nani. Ils ne font pas que défendre, ils utilisent bien le ballon et se projettent très vite. »

[12h09]

Deschamps : « Les joueurs sont avertis de leur titularisation suffisamment en avance »

« Les joueurs sont avertis suffisamment à l’avance de leur titularisation. Pas seulement deux heures avant le match. »

[12h07]

Deschamps : « Pas à calculer ni à se faire des films »

« Il y a tellement d’attente depuis deux ans qu’on se prépare. Ça va être une vraie finale. Le contexte est particulier. Avec mon staff j’aurai à parler de cet aspect mais il n’y pas à calculer ni à se faire des films. Je suis convaincu que les joueurs vont la jouer à fond. Il y a un adversaire aussi, on n’est pas seuls. »

[12h04]

Deschamps : « Griezmann n’est pas un soliste »

« Griezmann a eu une saison plaine, chargée. Il a dû digérer la défaite en finale de la Ligue des champions. Il a cette efficacité importante pour l’équipe. Mais il fait jouer l’équipe aussi. Ce n’est pas un soliste. »

[12h03]

Deschamps : « La causerie, ce sera du bonheur »

« La causerie ? Ce sera du bonheur. C’est un moment privilégié. »

[12h01]

Deschamps : « Un moment important dans ma carrière »

« C’est un moment important dans ma carrière. Si j’ai accepté d’être sélectionneur, ce n’est pas juste pour faire des matchs. On est au dernier rendez-vous, la finale. Que ce soit le moment le plus important, je n’y pense pas. Ce qui est important c’est le présent. Ça aura des conséquences sur la suite pour les joueurs aussi. On a cette opportunité d’être champion d’Europe. Il faut saisir cette opportunité sans penser à ce que pourra être la suite. »

[11h59]

Deschamps : « Pas surpris par Umtiti »

« Je ne suis pas surpris par Sam (Umtiti). J’ai fait des choix et je ne l’ai pas pris par défaut. Sinon, j’aurais fait des choix différents pour le quart et la demie. Il y a des joueurs qui ne sont pas matures à 30 ans, d’autres qui le sont à 20 ans. C’est son cas. Il a la force mentale pour le haut niveau. »

[11h58]

Deschamps : « L’équipe a besoin de Koscielny à ce niveau-là »

« Il a toujours été là. Je ne vais pas revenir sur les problèmes qu’on a eus dans ce secteur avant la compétition mais il est habitué d’être dans le groupe. Il était à la Coupe du monde, même s’il n’a pas joué tous les matchs. Il est dans la continuité de sa saison à Arsenal. L’équipe a besoin de lui à ce niveau-là. »

[11h56]

Deschamps : "Il faut arriver décontracté et concentré"

« Un jour de finale, c’est un moment exceptionnel, privilégié. C'est une chance unique. En tant que sélectionneur, il faut y penser mais il ne faut pas modifier ce qu'on a l'habitude de faire. Il faut arriver le plus décontracté possible mais en étant très concentré sur ce match-là. Je le vis bien. Je n’ai pas de tension, seulement de l’excitation. Pas d’onde négative avant, ni pendant. »

[11h53]

Deschamps : « Gagner, il n’y a rien de plus beau »

« Il y a les qualités des joueurs avant tout. C’est mon travail avec le staff au quotidien de faire en sorte de garder cet état d’esprit. Jouer un Euro est fabuleux. Ils ont fait tout ce qu’il fallait, ça a été compliqué par moments mais ils ne lâchent rien et ça me plaît. J’ai dû naître comme ça, certainement. Quand on est dans le sport loisir c’est le plaisir et l’amusement. Quand on est dans le sport de haut niveau c’est gagner, il n’y a rien de plus beau. »

[11h52]

Sagna : « Montrer aux Portugais qu’on est chez nous »

« On a chacun confiance les uns en les autres, on a tous l’habitude des grands matchs, d’être exposés et de répondre présent. C’est très important de rester concentré, de ne pas changer les habitudes, de travailler avec sérénité et d’avancer confiant. L’équipe est bien. Il va falloir remettre la machine en route, mais j’ai hâte d’y être et de montrer aux Portugais qu’on est chez nous, de montrer à la France qu’on a envie de se battre pour nous et surtout pour eux. »

[11h50]

Sagna : « Redonner le sourire aux Français »

« Knysna fait partie des épreuves qui ont marqué le foot français. On a fait une erreur. On a mis le foot français au plus bas. Il a fallu travailler énormément ensuite. On touche du bois. On a fait énormément d’efforts pour être là aujourd’hui. On veut redonner le sourire aux Français. Donner une toute autre image. »

[11h47]

Sagna : « Ronaldo est là-haut »

« Je n'ai pas besoin de faire l'éloge de Cristiano Ronaldo. Tout le monde le connait et sait qu'il est là-haut. Il fait partie des meilleurs au monde, si ce n'est le meilleur. Je vais essayer de défendre comme sur n'importe qui. Laisser le moins d'espace, essayer d'anticiper. C'est un joueur exceptionnel, mais je suis amené à jouer devant des bons joueurs tous les jours. »

[11h45]

Lloris : « Il faut mettre le coach en valeur »

« La personne qu’il faut mettre en valeur c’est le coach. C’est lui l’architecte, il a monté cette équipe, il est en place depuis quatre ans et malgré les petits soucis de dernière minute il a fait confiance à certains joueurs. Il nous apporte cette sérénité, ce calme, cette envie de gagner ensemble. Il nous inculque au quotidien cette faculté de ne jamais rien lâcher. Ça correspond au foot que l’on joue actuellement. Même si tout n’est pas parfait, c’est de bon augure pour notre futur. »

[11h44]

Lloris : « Les Français ont eu besoin de s’évader à travers cette compétition »

« On a connu des moments un peu difficiles cette année avec des évènements dramatiques et des histoires extra-sportives. Le fait de répondre présent nous donne un peu plus de fierté. Sentir cette joie partagée entre joueurs et public renforce nos liens. C’est très agréable mais il reste la dernière marche à monter pour finir cette histoire de la meilleure des manières. Les Français ont eu besoin de s’évader à travers cette compétition. Le sport a cette force de rassembler. »

[11h43]

Sagna : « Matuidi répond présent dans les moments importants »

« J’ai toujours trouvé Blaise bien. C’est quelqu’un d’important pour l’équipe. Il donne énormément sur le terrain, il a des qualités physiques exceptionnelles. Il sait répondre présent dans les moments importants. Il le montrera demain. »

[11h41]

Sagna : « Umtiti est impressionnant »

« Samuel est un très grand joueur en devenir. Techniquement il est déjà au point, mentalement aussi. Il est très mature, il l’a montré. Ce n’est pas facile de rentrer dans une grande compétition. J’ai été impressionné par sa qualité technique, notamment à l’entraînement. En vrai, c’est impressionnant. »

[11h38]

Lloris : « Conditionnés pour ça »

« A ce niveau de la compétition, il n’y a pas de favoris. C’est la gagne qui compte. On veut finir cette aventure en apothéose. On veut finir le travail de la meilleure des façons. On aura besoin de se hisser au niveau. Il faudra repousser nos limites. Nous serons prêts. Depuis le début, sous sommes conditionnés pour ça. »

[11h37]

Lloris : « Une étincelle au fond de nous »

« Jouer sur le sol français est encore plus fort mais on s’est donné les moyens de jouer cette finale. On a montré beaucoup de valeurs collectivement. On peut vraiment parler d’équipe. Il reste encore une marche, la plus dure, mais on sera prêt pour cette nouvelle bataille. Il y a encore cette étincelle au fond de nous qui nous guide depuis le début du tournoi. »

[11h35]

Lloris : « Etre déterminés sur les coups de pied arrêtés »

« C’est une réponse collective qu’il faut apporter sur coup de pied arrêté. Il faudra être déterminé et concentré. »

[

11h32

]

Lloris : « On sent qu’on a franchi un palier »

« C’est normal qu’il y ait eu un peu d’euphorie à l’issue du match. On a profité mais ça a laissé place dès le repas d’après-match au calme et à la sérénité. C’est là qu’on sent qu’on a franchi un palier au niveau de la maturité. »

[11h31]

C'est parti pour la conf' des Bleus !

[11h30]

Pepe s’est entraîné avec le groupe

Bonne nouvelle pour Fernando Santos. Absent lors de la demie contre le pays de Galles (2-0) à cause d’une douleur musculaire, Pepe a retrouvé l’entraînement collectif ce samedi. Le défenseur central est arrivé parmi les premiers. Il a pris le temps de faire une photo avec une ramasseuse de balle puis s’est échauffé avec Cristiano Ronaldo avant de s’entraîner en compagnie de toute la Seleçao. Au programme quelques étirements, puis un petit taureau mais aussi beaucoup de sourires.

[11h25]

Deschamps, Lloris et Sagna arrivent en hélicoptère

Pour éviter de perdre du temps dans les bouchons, Didier Deschamps, Hugo Lloris et Bacary Sagna ont pris l’hélicoptère pour se rendre au Stade de France où ils ont rendez-vous avec la presse dans quelques minutes.

[11h07]

En vidéo : le retour des Bleus à l'entraînement

Au lendemain du succès contre l’Allemagne, les Bleus ont retrouvé Clairefontaine dans la journée. A deux jours de la finale contre le Portugal, la bande de Didier Deschamps s’est adonnée à une séance d’entraînement. L’occasion de voir Christophe Jallet et Anthony Martial trouver les filets.

[10h12 ]

Juventus : accord de principe entre Pogba et Man United ?

Selon As, Manchester United a une longueur d’avance sur le Real Madrid pour le transfert de Paul Pogba. Le club anglais aurait même déjà trouvé un accord contractuel avec Mino Raiola, son agent. Toutes les infos à retrouver ici.

[09h58]

C’est quoi le maté, la potion magique de Griezmann ?

Meilleur buteur de l’Euro 2016, Antoine Griezmann a son petit secret : le maté. Mais au fait, quelle est cette « potion magique » que l’attaquant des Bleus a constamment entre les mains ? Toutes les infos à lire ici.

[09h47]

Pour se lever du bon pied

Avant d’être paralysé par le stress, rencontre avec Keblack, auteur de « J’ai déconné », qui ambiance le vestiaire des Bleus pendant cet Euro.

[09h22]

Suivez le Grand Week-End Sport en direct !

[09h15]

Le programme des Bleus

Veille de match oblige, Hugo Lloris et Didier Deschamps prendront la direction du Stade de France pour se plier à la traditionnelle conférence de presse à 11h30. Afin de préserver la pelouse de l’antre dionysienne, l’entraînement se tiendra toutefois à Clairefontaine à partir de 17h. Les quinze premières minutes seront ouvertes aux médias, puis le sélectionneur pourra affiner ses plans à huis clos.

[08h18]

Euro 2016 : ce qu’il s’est passé dans le vestiaire et à l’hôtel des Bleus après l’Allemagne

DOCUMENT RMC SPORT. Après leur qualification pour la finale de l’Euro 2016 jeudi soir à Marseille, les joueurs de l’équipe de France étaient heureux mais déjà concentrés sur le dernier rendez-vous dimanche contre le Portugal.

>> Plongée dans les coulisses des Bleus

[8h00]

C’est parti pour un grand week-end ! L’équipe de France se prépare à disputer la finale de l’Euro 2016 face au Portugal ce dimanche soir (21h), au Stade de France. Toutes les infos des Bleus en direct sur RMC Sport.

dossier :

Euro 2016