RMC Sport

Euro 2012 : vivez l’avant-match du « groupe de la mort »

-

- - -

Ce soir, les Pays-Bas et le Portugal jouent déjà leur peau dans groupe B dit « groupe de la mort ». Vivez tout au long de la journée l’avant-match de Danemark-Portugal (18h) et Pays-Bas-Allemagne (20h45)

17h15 - Le Danemark et le Portugal sans surprise

Morten Olsen et Paulo Bento, les sélectionneurs danois et portugais, n’ont pas réservé de surprise dans la composition de leur équipe respective avant le coup d’envoi du match (18h). Comme annoncée, Helder Postiga est titulaire en pointe.

Danemark : Andersen - Jacobsen, Kjær, Agger (cap), Poulsen - Zimling, Kvist - Rommedahl, Eriksen, Krohn-Dehli - Bendtner
Portugal : Rui Patrício - João Pereira, Pepe, Bruno Alves, Coentrão - Miguel Veloso, Meireles, Moutinho - Nani, Ronaldo - Postiga

17h04 - Löw : « Les Hollandais ne peuvent plus se manquer »

Le sélectionneur allemand, Joachim Löw, estime que la pression sera sur les épaules des Hollandais avant le match entre son équipe et les Pays-Bas ce mercredi (20h45). « Il est évident que l'enjeu sera énorme pour les Pays-Bas, a estimé Löw. Quand on a perdu le premier match, on ne peut plus se permettre de se manquer. Ils jouent leur place dans le tournoi, et ils ne se laisseront plus bousculer comme ils l'ont été à certains moments contre le Danemark. Cela n'arrivera plus. »

16h40 - Les Danois et les Portugais sont arrivés à l'Arena

Le bus du Danemark puis celui du Portugal sont arrivés à l'Arena de Lviv à 16h15. Les Danois, qui sont allés reconnaitre la pelouse, semblaient beaucoup plus détendus que les Portugais, qui ont directement regagné les vestiaires. Cristiano Ronaldo, qui a réservé un petit clin d'œil aux supporters qui l'ont ovationné à sa descente du bus, et ses coéquipiers ont la pression face au Danemark.

15h53 - Danemark-Portugal, comme en 1996 ?

Le dernier, et seul face à face entre le Portugal et le Danemark lors d’une compétition internationale remonte à l’Euro 1996. Alors champion d’Europe sortant, le Danemark de Schmeichel et des frères Laudrup avait fait match nul (1-1) contre le Portugal de Luis Figo, Vitor Baia et autres Rui Costa. Un résultat qui avait permis aux Lusitaniens de rejoindre les quarts de finale avant de perdre contre la République Tchèque, futur finaliste. Le Danemark terminait troisième du groupe, perdant son titre et sortant de l’Euro par la petite porte.

15h38 - Sneijder : « Convertir nos occasions ou… »

Le milieu de terrain des Pays-Bas a rappelé l’enjeu du choc qui attend sa sélection ce mercredi soir (20h45) face à l’Allemagne. Après sa défaite initiale contre le Danemark (1-0), la formation batave n’aura pas d’autre choix que de s’imposer pour espérer conserver ses chances de qualification pour les quarts de finale de l'Euro. « Nous nous créerons aussi des occasions contre l'Allemagne mais il faudra les convertir ou ce sera fini pour nous » lâche Sneijder.

15h19 - Maniche portugais… mais aussi danois

Ancien joueur emblématique de la sélection portugaise et du FC Porto du début des années 2000, Nuno Ricardo de Oliveira Ribeiro plus connu sous le nom de Maniche doit son sobriquet à un joueur danois ! En effet, un international danois répondant au nom de Michael Manniche évoluait à Benfica au milieu des années 80 et la ressemblance avec le jeune Nuno Ricardo était telle que le surnom lui est resté. Maniche a aujourd’hui arrêté sa carrière après être passé par Chelsea, le CSKA Moscou, l’Atlético Madrid ou encore l’Inter Milan. Il a été sélectionné 53 fois en équipe nationale pour 7 buts inscrits.

14h58 - Cristiano Ronaldo aime les Danois

Souvent décrié pour son absence d’efficacité en équipe nationale, Cristiano Ronaldo va retrouver ce soir (18h) une équipe qui lui réussit. Malgré les mauvais résultats du Portugal lors des éliminatoires de l’Euro, Ronaldo a marqué lors des deux matchs contre le Danemark. Pour rappel, l’international lusitanien a frappé 32 fois en 91 sélections.

14h45 - Danemark-Portugal : ils ne se quittent plus !

Danois et Portugais, qui s’affronteront à 18 heures pour le deuxième match du groupe B dans l’Euro 2012, ont décidément pris l’habitude de croiser le fer ces derniers mois.

14h29 - Van Marwijk a un plan

Le sélectionneur des Pays-Bas, Bert Van Marwijk a beau se rendre compte de l’enjeu du match qui l’attend ce mercredi contre l’Allemagne (20h45). Le technicien batave prétend aussi avoir la recette pour battre l’impressionnante armada de Joachim Löw. « On se prépare à l'un des matches les plus importants de ces dernières années. Comment les battre ? Je ne vous le dirai pas, mais je vais le dire à mon équipe. Les Allemands sont très forts, mais on peut les battre. » Pour lui, la clef du match sera la défense. « Les deux équipes ont des options fantastiques à l'avant. Notre défense sera sous pression. C'est important que les joueurs montrent qu'on est solides collectivement. »

14h09 - Des touristes français chambrent les Portugais

Deux touristes français, originaires de la Drôme et en vacances dans l'Ouest de l'Ukraine pendant l'Euro, ont chambré une centaine de supporters portugais qui chantaient leur hymne national et des chansons à la gloire de Cristiano Ronaldo mardi soir dans un bar de Lviv.

14h08 - Sneijder : « Pas besoin d’être amis pour gagner des matchs »

Le meneur de jeu de l’équipe des Pays-Bas est revenu sur la dégradation de l’atmosphère au sein du groupe après la défaite contre le Danemark (0-1) et ce, quelques heures avant le choc face à l'Allemagne. « L'ambiance n'est pas la même que lors du Mondial 2010. Mais c'est normal quand on perd le premier match, estime Wesley Sneijder. Cela dit, il n'est pas nécessaire que nous soyons tous amis pour jouer ensemble et gagner des matches. »

13h55 - Jorge dans l’Intégrale Euro

Arthur Jorge sera en direct dans l’Intégrale Euro ce mercredi dès 16h sur RMC. L’ancien sélectionneur du Portugal évoquera la rencontre de la sélection lusitanienne face au Danemark (18h) à l’Euro. L’ancien entraineur du PSG évoquera également l’actualité du club de la capitale. Le standard (3216) sera ouvert aux auditeurs.

13h41 - Löw : « Une saine rivalité »

Loin des matchs rugueux qui étayent l’histoire des rencontres entre les Pays-Bas et Allemagne, le sélectionneur de la Nationalmannschaft est persuadé que la rencontre de ce mercredi (20h45) à l’Euro sera l’occasion de voir un très bon match de football.

13h28 - Badstuber : « Encore plus dur que d’habitude »

Le défenseur de l’Allemagne, titulaire lors du premier match contre le Portugal (victoire 1-0), s’attend à une rencontre particulièrement difficile face aux Pays-Bas ce mercredi (20h45) à l’Euro. « Contre les Pays-Bas, c'est toujours une rencontre prestigieuse, a déclaré Holger Badstuber. Je pense que ce sera encore plus dur que d'habitude car ils ne peuvent se permettre de perdre ».

13h09 - Hummels : « Une motivation énorme »

Le défenseur de l’Allemagne s’attend à un match ouvert contre les Pays-Bas ce mercredi (20h45) à l’Euro.

12h47 - Ambiance danoise à Lviv

A quelques heures de Danemark-Portugal (18h), des milliers de supporters danois, quasiment tous avec leur maillot rouge et blanc de la sélection nationale, déferlent dans les rues piétonnes de Lviv. Plusieurs dizaines de bus danois tentent aussi d'accéder à la fan zone, située au cœur de la ville, malgré des embouteillages monstres.

12h28 - Bendtner, le chat noir du Portugal

Le Portugal défie le Danemark ce mercredi (18h) à l’Euro. La défense lusitanienne va surveiller de très près Nicklas Bendtner. En quatre confrontations, l’attaquant d’Arsenal, prêté cette saison à Sunderland a inscrit quatre buts face à la Selecçao. « C’est une pure coïncidence », assure-t-il. Pour lui, le collectif reste au centre de la réussite danoise. « On voit rarement une équipe comme la nôtre, avec des joueurs toujours prêts à courir un peu plus l'un pour l'autre, quel que soit l'adversaire ».

12h05 - Löw ne devrait rien changer

Joachim Löw, le sélectionneur allemand, ne devrait pas modifier son équipe pour affronter les Pays-Bas ce mercredi (20h45) à Kharkov. Il faut dire que les remplaçants n’avaient pas vraiment eu l’occasion de se montrer contre le Portugal (victoire 1-0), le premier changement n’ayant eu lieu qu’à la 78e minute. Miroslav Klose devrait prendre place sur le banc, laissant Mario Gomez seul en pointe. Mesut Özil conserverait sa place dans le onze de départ.

L’équipe probable :

Neuer – Boateng, Hummels, Badstuber, Lahm – Khedira, Schweinsteiger – Müller, Özil, Podolski – Gomez.

11h30 - Mathijsen de retour ?

Pilier de la défense des Pays-Bas depuis 2004, Joris Mathijsen devrait faire son retour en tant que titulaire pour affronter l’Allemagne ce mercredi (20h45) dans le stade du Metalist Kharkov. Pour le reste, l’équipe ne devrait pas connaître de modification par rapport au premier match contre le Danemark (défaite 0-1). Jetro Willems, plus jeune joueur à avoir jamais disputé un Euro, serait confirmé à son poste de latéral gauche. Le quatuor offensif resterait inchangé avec Ibrahim Afellay, Wesley Sneijder, Arjen Robben et Robin Van Persie.

L’équipe probable :

Stekelenburg – Willems, Mathijsen, Heitinga, Van der Wiel – De Jong, Van Bommel – Afellay, Sneijder, Robben – Van Persie.

11h - Veloso refuse de penser à la défaite
Après sa défaite contre l’Allemagne (0-1), le Portugal croit toujours en ses chances de qualification. Pour cela, il faudra commencer par s’imposer ce soir face au Danemark (18h). « Le mot défaite est un terme auquel on n'a pas le droit de penser », a affirmé le milieu de terrain lusitanien, Veloso.