RMC Sport

Euro 2016 : Annuler la compétition serait "une défaite" pour Valls

Manuel Valls

Manuel Valls - AFP

Au lendemain des attentats de Bruxelles, Manuel Valls a confié sur Europe 1 sa détermination à voir l’Euro 2016 (10 juin - 10 juillet) maintenu. Pour le Premier ministre, les conditions de sécurité sont réunies malgré la menace terroriste.

Pas question pour Manuel Valls d’annuler l’Euro 2016, organisé en France du 10 juin au 10 juillet prochain. Interrogé sur Europe 1 au lendemain des attentats de Bruxelles, le Premier ministre s’est montré inflexible.

Valls : « La menace terroriste a été intégrée à nos réflexions »

« Non, ça serait une défaite, ça serait donner une victoire aux terroristes, a confié Valls. Il faut ces manifestations sportives. La condition, c'est qu'elles puissent se tenir dans les meilleures conditions. On le répète depuis plusieurs mois, la menace terroriste a été intégrée à nos réflexions depuis le début (…) Annuler ou reporter le Championnat d'Europe de football, ce serait donner raison à ces lâches. » Ce mardi, le président de la FFF, Noël Le Graët, avait assuré à RMC que la tenue de la compétition n’était pas remise en cause.

dossier :

Euro 2016

la rédaction