RMC Sport

Euro 2016 : Cazeneuve vise le "100% de précaution"

Avant le match amical France-Russie, le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve a fait le point sur le renforcement des dispositifs de sécurité autour des évènements sportifs, et notamment de l’Euro à venir, après les attentats qui ont endeuillé Paris le 13 novembre dernier.

Comme le président François Hollande, Bernard Cazeneuve était présent au Stade de France ce mardi lors du match France-Russie, comptant pour la préparation à l’Euro 2016. Aux côtés du ministre des Sports et de la Ville, Patrick Kanner, le ministre de l’Intérieur a inspecté les dispositifs de sécurité renforcés autour de l’ensemble des évènements sportifs depuis les attentats du 13 novembre. Et trois mois avant le début de l’Euro 2016.

« Nous allons continuer à préparer l'Euro 2016 avec un objectif simple : 100% de précaution, a-t-il déclaré. 100% de précaution, ça ne fait jamais de risque zéro. Ce n'est pas parce qu'on prend ces précautions qu'il ne peut pas y avoir à un moment donné des difficultés, d'ailleurs pas nécessairement liées au terrorisme. Mais ce niveau de sécurisation permet, et c'est notre objectif, à ces manifestions de se dérouler dans la sérénité et la quiétude, ce qui est un objectif conjoint des autorités françaises, politiques, civiles et celles du football. »

« Nous nous mobilisons partout sur le territoire national »

Avant de rejoindre les tribunes pour assister à la rencontre France-Russie, le ministre de l’Intérieur a tenu à rassurer sur l’efficacité de ce dispositif. « Nous nous mobilisons partout sur le territoire national à un niveau très élevé pour que les Français puissent continuer à vivre comme avant, a-t-il poursuivi. Ce niveau de précaution est important compte tenu du niveau de la menace et compte tenu des évènements sportifs qui se profilent, notamment l'Euro 2016. »

dossier :

Euro 2016