RMC Sport

Euro 2016 : Eder en sauveur, Ibra transparent et un divorce en direct, ce qu’il faut retenir d’Italie-Suède

-

- - AFP

Après la France, c’est au tour de l’Italie d’être assurée de se retrouver en huitièmes de finale de l'Euro 2016. La Nazionale s’est défaite de la Suède de Zlatan Ibrahimovic grâce à un but en fin de rencontre d’Eder (1-0). Le géant suédois a encore rendu une bien pâle copie.

Top : Eder envoie l’Italie en 8e

Même à la 89e minute, Eder n’a jamais abandonné. Et sur sa première frappe, la première cadrée de l’Italie dans ce match, l’attaquant de la Nazionale a offert la victoire à l’Italie (1-0). Pour sa 13e sélection sous le maillot azzuri, l’Italo-brésilien a marqué son 4e but, sûrement le plus important de sa jeune carrière. Il permet à sa sélection de conforter sa place de leader (6 pts) et l’envoie d’office en huitièmes de finale. La Dolce Vita quoi !

>> A lire aussi: Euro 2016 en direct : un Slovène au sifflet pour France-Suisse 

Flop : Zlatan n’a rien fait

Il devait faire des miracles avec la Suède mais Zlatan Ibrahimovic a encore été inoffensif, voire transparent avec sa sélection contre l’Italie. Il rate une incroyable occasion à un mètre du but et évidemment sans gardien pour le gêner (à voir par ici). Heureusement pour son équipe et surtout son ego, il était signalé en position de hors-jeu. Le géant suédois devra chercher la qualification de son équipe contre la Belgique lors du dernier match.

>> A lire aussi: En vidéo : Comment Zlatan a-t-il pu manquer ça ?

Le fait du match

82e minute, le match a toujours du mal à décoller. Sur un centre bien enroulé par Giaccherini de la gauche vers la droite, Marco Parolo est trouvé au second poteau, mais sa tête trouve malheureusement la barre. C’était la première grosse action chaude depuis le début du match et ça sonnait comme un avertissement. Le bourreau Eder s'est chargé d'exécuter la sentence.

>> A lire aussi: Lichtsteiner : « Il y a eu un lynchage sur Pogba »

L’ambiance au Stadium

On aurait pu croire le Stadium de Toulouse entièrement acquis à la Suède étant donné que tous les supporters portaient du jaune et du bleu. Evidemment, beaucoup de tifosi italiens étaient également vêtus de bleu. Les supporters piémontais ont d’ailleurs rappelé leur présence avec, une nouvelle fois, un magnifique « Fratelli d’Italia ».

>> A lire aussi: Ils défendent Paul Pogba

L’info à ne pas sortir quand on est un supporter suédois

Dans cet Euro 2016, la Suède est la seule équipe du tournoi à ne pas avoir trouvé le cadre sur un tir pendant 118 minutes. La première frappe des Blagult (Bleu-Jaune) est intervenue par l’intermédiaire de Kallstrom à la 18e minute, la seule du match... Timide les Suédois ?

Le tweet : Un divorce en direct

dossier :

Euro 2016

B.Duguine