RMC Sport

Euro 2016 : l’Islande surprend, Bale fait tomber la Belgique

Gareth Bale

Gareth Bale - AFP

Plusieurs matchs de la 6e journée des éliminatoires de l’Euro 2016 se déroulaient ce vendredi. Victorieuse de la République tchèque (2-1), l’Islande a pris la tête du groupe A, tout comme le pays de Galles dans le B suite à son succès surprise contre la Belgique (1-0), grâce à un but de Gareth Bale. La Croatie et l’Italie se sont neutralisées.

Groupe A : l’Islande, quelle sensation !

Mais qui arrêtera l’Islande ? Pas les Tchèques, battus 2-1 ce soir à Reykjavik alors que les Islandais étaient pourtant menés 1-0 à l’heure de jeu. Grâce à ce cinquième succès en six matches, l’Islande chipe la 1ère place du groupe A à son adversaire du soir et peut sérieusement envisager sa participation à l’Euro 2016. Il s’agirait d’une première pour ce pays d’à peine plus de 320 000 habitants, qui n’a jamais disputé la moindre phase finale de son histoire. Très mal engagés dans ces éliminatoires, les Pays-Bas ont signé un précieux succès en Lettonie (2-1) grâce à des buts en fin de match de Wijnaldum et Narsingh. Les demi-finalistes de la dernière Coupe du monde sont 3es du groupe à trois points des Tchèques et à cinq points des Islandais, leurs prochains adversaires le 3 septembre.

Groupe B : le pays de Galles fait mieux que la France

La Belgique est-elle arrivée trop confiante au pays de Galles, après son succès de prestige en France (4-3) la semaine dernière ? Peut-être, car les hommes de Marc Wilmots se sont inclinés à Cardiff (1-0), sur un but de Gareth Bale en première période (25e). Avec cette défaite, les « Diables Rouges » laissent donc la tête du groupe B à leurs adversaires du soir, qui peuvent plus que jamais rêver de la première participation de leur histoire à un championnat d’Europe.

Groupe H : l’Italie et la Croatie dos à dos

Le choc du groupe H entre la Croatie et l’Italie n’a pas donné de vainqueur (1-1). Mario Mandzukic a ouvert le score pour les Croates (12e), avant qu’Antonio Candreva égalise sur penalty (36e). A noter dans cette rencontre l’entrée en jeu de Salvatore Sirigu à la mi-temps suite à la blessure de Gianluigi Buffon. Avec ce match nul, c’est le statu quo en tête de ce groupe puisque la Croatie conserve deux points d’avance sur la Squadra Azzurra. Tenue en échec à domicile par l’Azerbaïdjan (0-0), la Norvège reste troisième, à deux points de l’Italie.