RMC Sport

Euro 2016 (préparation) : l’Angleterre renverse l’Allemagne

Dele Alli en duel avec Mesut Ozil

Dele Alli en duel avec Mesut Ozil - AFP

Séduisante, l’Angleterre qui était menée 2-0 face à l’Allemagne, s’est imposée dans le temps additionnel (3-2) ce samedi à Berlin en match de préparation pour l’Euro 2016. Un succès complètement mérité qui pourrait semer le doute chez les champions du monde.

TOPS

L’Angleterre renverse tout

L’équipe de Roy Hodgson a réalisé un véritable exploit en s’imposant à Berlin. Mais elle l’a aussi fait avec la manière. Menée 2-0 alors qu’elle maîtrisait le jeu, l’Angleterre a retourné la situation en sa faveur grâce à trois buts inscrits en une demi-heure et signés Kane (61e), Vardy (74e) et Dier dans le temps additionnel (91e). Une victoire qui conforte l’équipe aux trois Lions dans son rôle de véritable outsider lors du championnat d’Europe.

Le bijou de Vardy

Le meilleur buteur de Premier League s’est illustré trois minutes après son entrée en jeu en égalisant pour l’Angleterre. Et pas n’importe comment. Sur un très bon centre de Clyne côté droit, la révélation de Leicester propulse le ballon d’une sublime talonnade (74e). Un vrai chef-d’œuvre pour sa 5e sélection avec l’équipe aux trois Lions.

Alli, il ne lui a manqué qu’un but

Le meneur de Tottenham a été dans tous les bons coups. Grâce à sa technique, sa vitesse et sa clairvoyance, il a considérablement gêné les champions du monde. Il a souvent tenté sa chance mais il y avait Manuel Neuer en face…

FLOPS

L’Allemagne ne se rassure pas

Après des qualifications poussives et une défaite face à la France (2-0), les champions du monde allemands ont subi un nouveau revers, à domicile cette fois, face à l’Angleterre. Après avoir mené 2-0 sans convaincre grâce à Kroos (43e) et Gomez (57e), la Nationalmannschaft s’est logiquement faite surprendre par une formation anglaise généreuse et culottée. Une défaite qui fait tâche à moins de trois mois de l’Euro.

Özil-Reus, en panne d’inspiration

Si l’Allemagne n’a pas été convaincante, ce samedi à Berlin, ses deux milieux offensifs y sont pour quelque chose. Pas franchement inspirés, les joueurs d’Arsenal et de Dortmund n’ont jamais réussi à prendre le jeu à leur compte ou à faire des différences.

Butland, quelle poisse

Roy Hodgson n’a pas de chance avec ses gardiens. Après le forfait de Joe Hart, touché au mollet face à Manchester United, Jack Butland a quitté ses partenaires sur une civière juste avant la pause, blessé à la cheville. Le portier de Stoke City a été remplacé par Fraser Forster (Southampton).

dossier :

Euro 2016