RMC Sport

Euro 2021: Londres vit enfin au rythme de la compétition avant Angleterre-Danemark

Londres, à l'image d'autres villes en Angleterre, s'impatiente à quelques heures du coup d'envoi de la deuxième demi-finale de l'Euro 2021, entre l'Angleterre et le Danemark, mercredi à Wembley (21h).

Difficile, jusqu’à mardi, de deviner, dans le centre de Londres, qu’un Euro était en train de se jouer dans la capitale londonienne… Bien loin des habituelles ambiances de pays organisateur, la capitale britannique vivait au rythme habituel de ses journées estivales entrecoupées d’averses. Depuis ce mercredi matin, l’atmosphère a changé et les maillots des Three Lions se sont mis à fleurir, surtout sur les trottoirs de Londres, de Saint Pancras à Soho, en passant par les rives de la Tamise.

>> Euro 2021: les infos en direct

Un autre signe ne trompe pas. Depuis ce mercredi matin, impossible d’entrer dans un pub sans réservation. Les tables sont prises d’assaut et les pintes se commandent en tournées doubles. L’excitation est palpable. Enfin, et peut être pour la première fois depuis le début de cet Euro 2021 si spécial, une ville se met aux couleurs de l’événement et en l’occurrence de l’équipe nationale anglaise. Ce mercredi soir (21h), entre 60.000 personnes sont attendues à Wembley pour la seconde demi-finale de l’Euro 2021, entre l'Angleterre et le Danemark.

Wembley prêt à s'embraser pour les Anglais

Les tribunes de l'enceinte mythique seront presque exclusivement garnies par des Anglais puisque les restrictions en vigueur en Angleterre privent les Danois vivant à l'étranger de toute possibilité de venir, puisque toute personne entrant dans le royaume est soumise à un isolement allant de cinq à dix jours. Le choeur anglais ne devrait pas avoir trop de mal à recouvrir les encouragements des quelques 8.000 supporters danois annoncés, des expatriés vivant en Angleterre pour la plupart.

Les Rouge et Blanc du Danemark seront en revanche soutenus par le prince héritier danois, sa femme et leur fils aîné. Le trio est exempté des règles de quarantaine car "il est tout naturel que la famille royale, là aussi, représente le Danemark", a justifié leur porte-parole. "Aujourd'hui c'est le grand jour! Allez l'Angleterre!", a tweeté le Premier ministre britannique Boris Johnson, tandis que le prince Charles a souhaité bonne chance à la sélection dans un message accompagné d'un clip d'un ensemble militaire interprétant l'hymne officieux des Three Lions "Football's coming home".

Sarah Griffon et Timothée Maymon