RMC Sport

Angleterre-Ecosse: les supporters écossais nettoient les ordures après leur grosse fête à Londres

Les supporters écossais ont nettoyé, vendredi soir, les rues de Londres recouvertes de déchets plastiques et de bouteilles usagées après une grande fête improvisée, qui marquait les retrouvailles avec l'Angleterre (0-0) dans une grande compétition internationale.

La Tartan Army s’est déplacée en nombre vendredi, pour supporter l’Ecosse contre l’Angleterre (0-0). La pluie, qui est tombée pratiquement sans discontinuer entre la nuit de jeudi et le coup d'envoi de ce match tant attendu, n’a pas refroidi l’ardeur des supporters. Il faut dire que les deux équipes ne s’étaient plus rencontrées dans un tournoi majeur depuis l’Euro 1996, marqué par ce fameux but de Paul Gascoigne, qui avait scellé un succès 2-0. Il n’y a pas eu de buts vendredi, le spectacle était ailleurs, à l’extérieur du stade de Wembley, en marge de la rencontre.

Une atmosphère de fête restée bon enfant

Si seuls 2.600 fans écossais sont parvenus à se procurer des billets, les soldats de la Tartan Army étaient beaucoup plus nombreux à animer les rues de la capitale anglaise, se mélangeant aux maillots des Three Lions des Anglais. Ils étaient près de 25.000 Ecossais à s'être déplacés selon les estimations. Dès leur arrivée à la gare de Saint Pancras ou King Cross, ils ont donné le ton avec une belle ambiance et de nombreux chants à la gloire de l'équipe au Tartan. Les supporters ont ensuite mis un joyeux bazar dans le centre-ville de Londres à grands renforts de chants et de bières.

L’ambiance est restée très bon enfant dans une atmosphère de fête pendant la rencontre. D'autant plus sympathique, que la foule, décrite comme "turbulente" par la police, a effacé les traces de son passage après les festivités. Les supporters de football écossais ont aidé à nettoyer les tas de détritus qui jonchaient les sols du centre-ville de Londres avant le match contre l’Angleterre. Des photos et des vidéos ont circulé, montrant des supporters portant des kilts, des maillots écossais et des drapeaux jaunes "Lion Rampant" participant à l'effort collectif à Leicester Square. Fair play.

QM