RMC Sport

Euro féminin : les Bleues inquiétées mais qualifiées pour les quarts !

Camille Abily

Camille Abily - AFP

Grâce à un coup-franc de Camille Abiliy (76e), les Bleues ont arraché le nul (1-1) ce mercredi à Breda. Longtemps inquiétée, réduite à 10 dès la 18e, la France se qualifie pour les quarts de finale de l’Euro. Il faudra faire beaucoup plus pour espérer aller plus loin.

A l’arrachée

A la peine dans jeu, crispées, toujours pas libérées dans cet Euro, les Bleues peuvent s’appuyer sur un point. Elles ont un sacré mental. Il fallait de la détermination pour aller chercher une qualification heureuse alors que tous les vents semblaient contraire. Ce nul face à la Suisse (1-1) ce mercredi soir à Breda vient de nulle part ou presque. Les Bleues réduites à 10 dès la 18e après l’expulsion d’Eve Périsset, menées la minute suivante sur une tête imparable de Crnogorcevic, il a fallu une jolie cagade de la gardienne helvète sur un coup-franc d’Abily (76e) pour sauver la patrie tricolore. Et on se demande encore comment l’arbitre n’a pas accordé de penalty sur une action très litigieuse à cinq minutes du coup de sifflet final.

Le match à revivre ici 

Domination stérile

Les difficultés offensives tricolores se confirment. Malgré leur statut de 3e nation mondiale, les filles d’Olivier Echouafni peinent à se créer des situations franches, malgré une grosse possession. Trois buts en trois matches de poule, aucun dans le jeu c’est trop peu et poussif. Il faudra se libérer pour espérer passer le cut des quarts de finale, où les Françaises sont tombées lors du Mondial 2015 puis des JO 2016. D’autant que Wendy Renard sera suspendue.

Le cadeau de Thalmann

Le coup franc était bien enroulé, mais loin de frôler la transversale ou un quelconque poteau. Mais la main de Gaëlle Thalmann s’est figée. Et la France, en apnée, a exulté. Merci pour le cadeau. 

Le mercato en direct

VIDEO : Le Graët : "Je ne suis pas inquiet pour les Bleues"

S.R