RMC Sport

France-Suisse: l'Euro cauchemar de Mbappé, zéro but, tir au but manqué...

L'Euro 2021 de la France s'est terminé sur un tir au but manqué de Kylian Mbappé contre la Suisse en 8e de finale. Le jeune attaquant des Bleus sera resté muet toute la compétition et quitte le tournoi sur un échec retentissant.

Kylian Mbappé n'aura pas fait trembler les filets dans cet Euro, pas même lors d'une séance de tirs au but. Le Français, resté muet toute la compétition, a manqué l'ultime tir au but de l'équipe de France au terme d'une séance irrespirable, marquée par l'insolente réussite des Suisses face à Hugo Lloris... et donc l'échec de l'un des meilleurs attaquants du monde sur la cinquième tentative des Bleus.

Zéro but en quatre matchs. Le bilan chiffré est accablant pour celui que de nombreux bookmakers voyaient comme l'un des favoris au titre de meilleur buteur de l'Euro. Finalement, Mbappé aura été le seul membre du trio infernal qu'il forme avec Karim Benzema et Antoine Griezmann à ne pas avoir été décisif. Il a souvent été à l'initiative de très beaux mouvements offensifs ou de coups de rein dont lui seul à le secret, mais il a, à chaque fois, regardé ses copains aller chercher le ballon au fond des filets. Parfois, c'est même lui qui a su mettre sur orbite ses coéquipiers, comme ce lundi soir sur le premier but de Benzema où il a glissé un ballon astucieux au Madrilène.

Deuxième pire disette avec les Bleus

Pourtant, on n'attend pas d'un joueur de sa trempe des passes décisives ou des déséquilibres, en tout cas pas seulement. Mbappé doit avant tout marquer et il n'a pas su le faire sous le maillot de l'équipe de France depuis cinq matchs, sois la deuxième pire disette de sa carrière avec les Bleus. Et les statistiques du match contre la Suisse, sans aucun doute son pire de l'Euro - au pire des moments - ne plaident pas en sa faveur : 57 ballons touchés, 6 tirs... et aucun cadré.

Mbappé aurait pourtant pu devenir le héros de tout un peuple à deux reprises dans ce huitième. D'abord lors de la deuxième mi-temps de la prolongation, quand, sur une énième ouverture lumineuse de Paul Pogba, l'attaquant parisien s'est présenté dans un angle fermé devant Sommer mais qu'il a frappé du pied gauche dans le petit filet du portier suisse. Puis lors de la séance de tirs au but, où il a accepté le rôle si ingrat de cinquième tireur.

Deschamps: "Personne ne lui en veut"

Malgré tout, Mbappé peut compter sur la confiance de son capitaine. "On gagne ensemble, on perd ensemble. On est tous responsable. Une élimination à ce stade de la compétition, c’est douloureux. Il n’y a personne à pointer du doigt", a clamé Hugo Lloris après l'immense déconvenue. "Kylian était évidemment attendu. Même s’il n’a pas marqué de but, il a été souvent décisif. Il prend la responsabilité de tirer le penalty. Personne ne lui en veut", a également assuré Didier Deschamps.

Le jeune attaquant français veut la lumière et il l'a également prouvé lors de cette compétition en étant désigné comme le tireur des coups de pied arrêtés. Sauf que le revers de la médaille est d'être en première ligne quand cela tourne mal. Et Kylian Mbappé a pris cette fatalité en pleine face.

Felix Gabory Journaliste RMC Sport