RMC Sport

Italie-Galles: les stats sensationnelles de Verratti pour son retour

Six semaines après sa blessure au genou droit, Marco Verratti a retrouvé sa place en équipe d’Italie. Et pour son premier match à l’Euro, le milieu de terrain du PSG a livré une prestation éblouissante ce dimanche face au pays de Galles (1-0).

Le public du Stadio Olimpico l’a chaudement acclamé. A plusieurs reprises. Il faut dire que Marco Verratti a offert un petit récital lors de la victoire face au pays de Galles, ce dimanche à l’Euro (1-0). Un mois et demi après sa blessure au genou droit à l’entraînement, le milieu de terrain du PSG a retrouvé sa place en équipe d’Italie pour ce dernier match de la phase de poules. Aligné à gauche de Jorginho, dans un rôle de relayeur, il s’est baladé sur la pelouse de Rome. Conversation de balle, passes fusantes, vista, crochets courts… L’artiste de 28 ans a fait admirer l’étendue de sa palette. Dans son style unique. Malgré des bandages autour de son genou, il a semblé très à l’aise physiquement. Au point que Roberto Mancini le laisse jusqu’au coup de sifflet final.

"Je me suis senti très bien, a confirmé Verratti après la rencontre. J'ai beaucoup travaillé pour revenir. Ce n'était pas une blessure musculaire, c'était une blessure aux ligaments. Je suis arrivé à faire 90 minutes, c'est que ça va bien et je pense que ça ira pour la suite." Au-delà de son activité et de ses inspirations, le Parisien s’est également montré décisif pour la Squadra Azzurra. Après avoir obtenu un coup franc à droite de la surface, c’est lui qui a délivré le centre décisif sur le but de Matteo Pessina (39e). Avant de récupérer le brassard de capitaine à la pause, après la sortie de Leonardo Bonucci.

"Ce qu’on a fait jusqu’à maintenant, c’est incroyable"

Ses statistiques confirment d’ailleurs l’impression générale. Avec 136 ballons touchés, 103 passes réussies et 5 occasions crées, le surdoué de Pescara est de loin le joueur le plus en vue de la rencontre. Blessé en 2016, Verratti dispute son premier grand tournoi international depuis la Coupe du monde 2014 au Brésil (sachant que l’Italie ne s’était pas qualifiée pour le Mondial 2018). Et il a à cœur de se montrer, dans un secteur de jeu qui compte également Nicolo Barella et Manuel Locatelli, excellents face à la Turquie (3-0) et la Suisse (3-0). De quoi permettre aux Italiens de se montrer ambitieux dans cet Euro.

"On doit tout donner, on sait qu'il n'y a pas de matchs faciles, lance Verratti. On joue contre des nations, des grands joueurs qui laissent leur peau sur le terrain, c'est normal. Tous les matchs sont difficiles. A nous de les rendre faciles en produisant du beau jeu, en jouant avec le cœur. Ce qu'on a fait jusqu'à maintenant, c'est incroyable et il faut continuer comme ça".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport