RMC Sport

Larqué : « Le vrai vainqueur, c’est Fatih Terim »

Pour Jean-Michel Larqué, la défaite de la Suisse face à la Turquie (2-1) s’explique par le mauvais coaching de son sélectionneur Köbi Kuhn.

« J’ai pris plaisir dans ce match. J’ai vu des gars qui ne révolutionneront jamais le niveau technique du ballon rond mais qui ont tout donné. Quand tu vois Behrami, on ne peut pas dire qu’il soit exceptionnel à ce niveau-là mais il a été d’un courage, d’une générosité... Les Turcs ont été meilleurs, incontestablement que les Suisses dans la maîtrise technique. Mais celui qui gagne le match ce soir, grâce à ses changements, c’est Fatih Terim. Les deux changements qu’il fait en début de seconde période apportent énormément. Köbi Kuhn, lui, a été dans une logique de réaction. Il n’a changé qu’au moment où il y a été obligé, par la physionomie du match ou par la tactique adverse. Mais, en définitive, on a senti un peu plus de maîtrise et de puissance du côté turc ».

La rédaction