RMC Sport

Larqué : « Les Turcs n’aiment pas être favoris »

Selon notre consultant Jean-Michel Larqué, la Turquie avait toutes les cartes en main pour gagner ce match mais n’a pas su composer avec son statut de favori.

« Je ne cherche pas à appuyer sur les faiblesses de l’Allemagne. On s’interroge sur les performances un peu en dents de scie de cette équipe. Quand on voit le quart de finale face au Portugal, et quand on voit comment se présente cette demi-finale pour les deux équipes, on se dit que ça allait être difficile pour les Turcs. Finalement, c’est passé pour eux, certes avec beaucoup de difficulté. Ils avaient du coup tout pour être en confiance sauf peut-être le fait d’être favoris ».

La rédaction