RMC Sport

Le 12e homme pendant la séance des tirs au but

Chaque jour, l'ancien arbitre international Joël Quiniou revient pour RMC sur un fait de match. Aujourd'hui, l'importance des supporteurs lors des séances de tirs au but.

« Le quart de finale Espagne-Italie (0-0-, 4-2 tab) nous prouve l’importance de l’endroit d’où sont tirés les tirs au but. On avait vu lors de Croatie-Turquie (1-1, 1-3 tab), les joueurs tirer face au kop turc, et hier soir (dimanche), ce sont les Espagnols qui ont cette chance. L’arbitre a procédé à juste titre à un tirage au sort pour déterminer du choix de cet endroit afin d’éviter toute polémique. Effectivement, même si l’arbitre peut réglementairement d’autorité choisir l’endroit d’où seront tirés les tirs au but, il peut faire preuve de psychologie en procédant à un tirage au sort. On se rend compte de l’importance du 12e homme lors de la séance des tirs au but. »