RMC Sport

Le plan B de l'UEFA pour organiser l'Euro en 2021

Face à la pandémie de Covid-19, l’UEFA réfléchit actuellement à une solution de repli pour organiser l’Euro l’été prochain. La compétition doit se dérouler dans douze villes à travers le continent. Mais elle pourrait finalement avoir lieu dans seulement un ou deux pays.

C’est un sujet qui occupe une bonne partie des discussions au siège de l’UEFA. Forcément. Comment organiser correctement l’Euro l’été prochain? Face à la pandémie de Covid-19, qui regagne du terrain partout sur la planète, il semble de plus en plus difficile de disputer la compétition dans douze villes à travers le continent, comme c’était initialement prévu. Pour ne pas risquer un nouveau report, comme l’été dernier, l’UEFA planche sur un plan B. Afin d’anticiper une possible troisième vague du coronavirus. Selon nos informations, l’idée serait d’organiser la compétition dans un ou deux pays.

L’hypothèse fait son chemin. Aleksander Ceferin, le patron de l’instance européenne basée en Suisse, l’a laissé entendre dans les récentes interviews qu’il a données. D’après Le Parisien, la Russie serait un candidat très crédible pour récupérer l’organisation de l’Euro en 2021. Elle aurait même fait officieusement acte de candidature. Après avoir accueilli la Coupe du monde 2018, remportée par les Bleus, elle dispose de toutes les infrastructures nécessaires.

L’Azerbaïdjan prochainement écarté

Reste à savoir comment elle réussira à maîtriser la propagation du Covid-19 sur son territoire dans les prochains mois. Une donnée qui inquiéterait l’UEFA, d’autant que les chiffres communiqués par le Kremlin sont régulièrement remis en cause. Pour le moment, les frontières de la Russie sont fermées depuis mars, mais les équipes sportives peuvent s’y rendre sur dérogation.

Le Parisien précise par ailleurs que la ville-hôte de Bakou pourrait être prochainement écartée définitivement de la feuille de route, en raison du violent conflit qui oppose l’Azerbaïdjan à l’Arménie dans le Haut-Karabagh depuis plusieurs semaines. Les vingt-quatre équipes qualifiées pour cet Euro vont devoir patienter avant de savoir où la compétition pourra se jouer, si c’est le cas. Le tirage au sort a placé la France dans le groupe F avec l'Allemagne, le Portugal et une équipe issue des barrages (Hongrie ou Islande).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur