RMC Sport

Le Stadium tient sa revanche

-

- - -

D’abord désignée ville de réserve, Toulouse s’est battu pour obtenir le droit d’accueillir des matches de l’Euro 2016. Mais la rénovation du Stadium n’emballe pas franchement Olivier Sadran, le président du TFC.

Et dire que le Stadium ne devait pas accueillir l’Euro 2016 ! Avec le stade Geoffroy-Guichard à Saint-Etienne, Toulouse fut d’abord désigné ville de réserve par le conseil fédéral de la Fédération française de football. « Je me suis bagarré contre l’injustice, se souvient Olivier Sadran, le président du TFC. Je ne trouvais pas juste que la quatrième ville de France, si proche de l’Espagne, soit exclue. Et encore moins juste que cette décision ait été prise en catimini. Ça m’a rendu fou ! »
En juin dernier, la Ville Rose -comme Saint-Etienne- est finalement retenue après un appel devant le comité exécutif de l'UEFA, faisant passer le nombre de villes hôtes de neuf à onze. « Je suis monté au créneau », souligne Olivier Sadran.

Sadran : « Rétablir une injustice »

Si le patron du TFC s'est battu pour que son club soit associé au Championnat d’Europe des Nations 2016, il n’y voit pas que des avantages. Sur le plan financier, notamment, le patron haut-garonnais ne cache pas son scepticisme. « Au TFC, on n’a rien à gagner dans cet Euro, affirme-t-il carrément. Pendant les travaux, on n’aura plus de revenus marketing parce que cela va toucher l’extérieur. Aujourd’hui, on n’est pas en surcapacité. On a un stade qui est moderne parce que nous l’avons modernisé depuis 10 ans. On n’a strictement aucun intérêt, si ce n’est celui du citoyen toulousain qui ne trouvait pas juste que la 4e ville de France ne soit pas choisie. On est rentré là-dedans pour rétablir une justice. »
Rénové pour la Coupe du monde 98, le Stadium (36 000 places) subira donc un nouveau lifting. La future enceinte des Violets disposera de 40 200 places assises. Un troisième anneau sera ajouté, les balcons vont être transformés, tout comme la partie basse, actuellement vieillissante. Tous les abords du stade ainsi que l’éclairage seront refaits. Mais pour l’instant, du côté du TFC, on indique ne pas connaître le calendrier des travaux.

Le titre de l'encadré ici

Le Stadium en chiffres|||

Année d’inauguration : 1937
Début des travaux : 2013
Date de livraison : 2015
Capacité actuelle : 36 000 places
Capacité future : 40 200 places
Coût des travaux : 60 M€

AB avec WT