RMC Sport

Les petits secrets des Bleus

Franck Ribéry

Franck Ribéry - -

Alors que l’aventure de l’équipe de France à l’Euro s’est achevée ce week-end, RMC Sport vous révèle quelques secrets de la maison tricolore.

Le discours de Ribéry
Au lendemain du clash entre Alou Diarra et Samir Nasri, le Bavarois s’est exprimé devant plusieurs joueurs du groupe. Franck Ribéry leur a expliqué que l’image des Bleus ne devait pas être salie par un deuxième Knysna. Sérieux, les traits tirés, il a leur confié qu’il avait souffert de cet épisode. Et que les Bleus devaient être irréprochables. Il a aussi ajouté que les clashs devaient rester dans le vestiaire. Comme au Bayern Munich, son club. Plusieurs Bleus décrivent un Ribéry irréprochable, qui a fait le lien entre les groupes d’affinités. « Même si je n’étais pas dans son clan d’affinités, il a toujours été très sympa. On sent qu’il a changé, qu’il a muri », confie l’un d’eux.

Des Bleus trop euphoriques après l’Ukraine
Selon plusieurs proches de joueurs, l’ambiance était assez bonne jusqu’au désastreux Suède-France (2-0). Certains proches avancent même une joie extravertie de plusieurs joueurs après la victoire contre l’Ukraine (2-0) ainsi qu’une longue soirée festive. « Les Bleus croyaient qu’ils avaient tout gagné après l’Ukraine. Ils n’ont pas vu le couperet suédois », avance un proche d’un joueur.

Un choix tactique incompris
Les joueurs n’ont pas compris la tactique utilisée par Laurent Blanc face à l’Espagne (0-2). Le sélectionneur a expliqué la veille du match qu’il y aurait peut-être un schéma surprise. Il a présenté deux dispositifs mais les joueurs n’ont appris la tactique que le jour du match. Selon nos informations, certains d’entre eux s’en sont plaints. Pédagogue, Blanc leur a expliqué que le schéma habituel était injouable face aux Espagnols.

Blanc, juste un au revoir ?
Dimanche, au lendemain de l’élimination des Bleus, Laurent Blanc s’est exprimé devant ses joueurs. Le sélectionneur s’est montré très déçu, ému mais aussi très ambitieux. Il a mis en avant les futurs objectifs. Selon un joueur, Blanc « nous a donné l’impression qu’il restait, qu’il fallait regarder vers la Coupe du monde 2014. Il nous a rendus plus beaux qu’on ne l’était. » Plusieurs joueurs sont allés voir le sélectionneur pour lui expliquer leur envie de continuer ensemble. De même, plusieurs joueurs sont allés saluer l’ensemble du staff, contrairement à d’autres…