RMC Sport

Les réactions après le tirage au sort de l'Euro 2008

Trix et Flix les deux mascottes de l'Eurpo 2008

Trix et Flix les deux mascottes de l'Eurpo 2008 - -

Raymond Domenech s'est exprimé sur la composition du groupe de la France. Pour lui le plus important c'est le match contre la Roumanie. Pas l'Italie.

Raymond Domenech : « Pas spécialement enchanté. Il y avait d’autres tirages qui m’auraient donné un petit peu le sourire. Celui-là, l’ensemble ne me donne pas le sourire. Ce qui va être le plus difficile c’est de faire entendre à tout le monde qu’on joue l’Italie en troisième. Avant de jouer l’Italie, il faut jouer la Roumanie et les Pays-Bas pour que le match de l’Italie serve à quelque chose. Ca peut être un match strictement inutile. Ca serait bien qu’on commence avec la Roumanie et qu’on me lâche avec l’Italie. »

Le sélectionneur français a par ailleurs quitté la conférence de presse avec perte et fracas. Raymond Domenech nous explique ce qui s’est passé : « Les journalistes italiens ont commencé les questions "à la con". […] C’est eux qui provoquent et qui essayent de me faire porter le chapeau. […] Je ne rentre pas dans ce débat là… » (voir l’extrait sonore ci-contre) Un journaliste italien l’a en fait interrogé sur ses futures retrouvailles avec Marco Materazzi.

Jean-Pierre Escalettes : « C’est un groupe difficile mais ce n’est pas une coupe nationale des benjamins. C’est une finale de l’Euro, il y a des adversaires valeureux. On a un groupe solide. Il faut que la France soit parmi les deux qui se qualifient. J’y vois une sorte de clin d’œil parce qu’au dernier Mondial on est avec l’Italie, on les reprend en qualifications et maintenant ici. On retrouve la Roumanie contre qui on va jouer en éliminatoires de la Coupe du monde 2010. Il y a une continuité dans le haut-niveau. Maintenant je regrette qu’on tombe toujours contre les mêmes équipes. »

Didier Deschamps : «Tout le monde est unanime. Il faut reconnaître que c’est le groupe le plus difficile. On savait qu’il y avait des risques en étant dans le quatrième chapeau de prendre de grosses équipes. A la répétition ce n’était pas mieux avec la Grèce, le Portugal et l’Italie. Aujourd’hui c’est le groupe le plus difficile. »

La France est dans ce qu'on appelle communément le groupe de la mort. Les Bleus de Raymond Domenech seront dans le groupe C en compagnie des Pays-Bas, de l'Italie et de la Roumanie.

Groupe A : Suisse, République Tchèque, Portugal, Turquie
Groupe B : Autriche, Croatie, Allemagne, Pologne
Groupe C : Pays-Bas, Italie, Roumanie, France
Groupe D : Grèce, Suède, Espagne, Russie

La rédaction - Gilbert Brisbois et Jean Rességuié