RMC Sport

Neno, ancien gardien du Portugal, est mort

Le football portugais pleure le mort de Neno, disparu ce jeudi à l’âge de 59 ans d’une maladie subite. Il avait fêté sa dernière sélection face à l’équipe de France lors d’un match amical en janvier 1996 (défaite 3-2).

Le club de Guimaraes a annoncé la mort de son ancien gardien Neno, jeudi soir. Il s’est éteint à 59 ans, d’une maladie soudaine selon les médias locaux. "Ancien gardien de but, l'international portugais a représenté Vitória à trois moments de sa carrière, faisant partie du groupe qui a remporté la Super Coupe Cândido de Oliveira en 1988, rappelle le club dans son message. C'est également à Vitória qu'il a effectué un long et beau parcours de footballeur, restant lié au club dans diverses fonctions, allant du terrain à la représentation institutionnelle."

Neno a également joué au Benfica Lisbonne (1985-1987, puis 1990-1995) et au Vitoria Setubal (1987-1988). Le Benfica a publié un hommage à son ancien joueur. "Les grandes performances de Neno avec le maillot de Benfica resteront à jamais dans la mémoire de tous les fans de Benfica, assure le message. Le talent de l'un des gardiens de but les plus remarquables du football portugais restera également à jamais. Avec l'aigle (le symbole du club) sur la poitrine de 1985 à 1987 et aussi de 1990 à 1995, l'ancien gardien a été sacré trois fois champion national (1986/87, 1990/91 et 1993/94). Il a également remporté trois Coupes du Portugal (1985/86, 1986/87 et 1992/93) et a fait partie de l'équipe qui a remporté la Super Coupe en 1985."

Neuf sélections avec le Portugal

Natif du Cap-Vert, Neno a également porté le maillot de la sélection portugaise à neuf reprises. Appelé pour la première fois en 1988, il avait débuté comme doublure de Silvino Louro avant d’être devancé par le jeune Vitor Baia à la fin de sa carrière. Il avait fêté sa dernière sélection face à l’équipe de France, le 24 janvier 1996, quelques mois avant l’Euro. Ce jour-là, les Bleus s’étaient imposés 3-2 grâce à un doublé de Youri Djorkaeff et un but de Raynald Pedros. Fernando Couto et Rui Costa avaient inscrit les deux buts portugais.

NC