RMC Sport
en direct

Les Pays-Bas s'imposent au bout d'un match fou contre l'Ukraine

Pays-Bas - Ukraine

Pays-Bas - Ukraine - AFP

Les Pays-Bas se sont imposés 3-2 contre l'Ukraine dans une affiche qui a tenu toutes ses promesses.
Fin du match

C'est terminé !

Les Pays-Bas s'imposent 3-2 dans le meilleur match de ce début de tournoi : après avoir mené 2-0, les coéquipiers de Memphis Depay ont été rattrapés en moins de cinq minutes grâce notamment à un but superbe de Yarmolenko. Mais une tête smashée de Dumfries a redonné l'avantage aux Néerlandais. Qui auront donc une finale du groupe C jeudi contre l'Autriche (qui a battu la Macédoine du Nord 3-1).

90+4’

Le ballon est bloqué dans un coin

Les Pays-Bas l'y ont amené pour faire tourner le chrono, et pressent bien l'Ukraine quand celle-ci le récupère.

90+2’
Carton jaune

Premier carton jaune du match

Sydorchuk, qui semble à bout de souffle, accroche un Néerlandais lors d'un repli.

90’
Changement tactique

Memphis cède sa place pour les arrêts de jeu

Mallen fait son entrée.

90’

L'Ukraine a du mal sur attaque placée

Passe qui file en touche alors que l'Ukraine ne trouvait pas la faille. Elle aura cinq minutes de temps additionnel pour ça.

88’
Changement tactique

Sorties de Weghorst et Timber

Luuk De Jong et Veltman les remplacent.

85’
but!!!

DUMFRIES REMET LES PAYS-BAS DEVANT !

Il avait raté une tête plus facile que ça tout à l'heure ! Cette fois, il s'envole au-dessus d'un défenseur sur un centre d'Aké et place un sacré coup de boule. Le rebond trompe Bushchan, 3-2 !

83’

L'Ukraine garde la tête froide

Les joueurs de Shevchenko ne se précipitent pas à l'attaque. Les Néerlandais seraient plus frustrés qu'eux si le résultat ne bougeait pas.

79’
but!!!

L'UKRAINE EGALISE EN MËME PAS CINQ MINUTES !

Coup franc superbe de Malinovskyi déposé sur la tête de Yaremchuk, excellent ce soir et qui est récompensé. 2-2 !

75’
but!!!

QUEL BUT DE YARMOLENKO !

Peut-être celui du tournoi pour l'instant, avec un enroulé pied gauche en repiquant qui finit sous la barre. 2-1 et une fin de match qui s'annonce folle !

73’

Yaremchuk tente la frappe en pivot

C'était soudain et surprenant à l'entrée de la surface, mais c'est trop sur Stekelenburg. Il en faut plus pour surprendre un gardien de bientôt 39 ans.

72’

Wijnaldum succède à... Wijnaldum

70’

Ca sent bon pour les Pays-Bas

Ils joueront l'Autriche jeudi à 21h00 pour un nouveau choc du groupe, puisque l'autre Mannschaft a battu la Macédoine du Nord 3-1 tout à l'heure.

65’

On surveillera l'état de santé de Blind

Le Néerlandais est sorti avec les larmes aux yeux. Il ne semblait pas blessé jusque-là, donc on espère qu'il n'a rien.

64’
Changement tactique

Marlos ressort

Entré pour remplacer Zubkov en début de match, l'ailier n'a jamais semblé à l'aise sur le côté gauche et est remplacé par Shaparenko.

64’
Changement tactique

Double changement néerlandais

Aké et Wijndal remplacent Blind et Van Aarnholt.

63’

L'Ukraine a payé cash ses errements après l'ouverture du score

Les hommes de Shevchenko avaient de plus en plus de mal à garder le ballon ou à le ressortir proprement.

60’
Arbitrage vidéo

Le but a été validé !

La vidéo ne checkait pas une faute, mais plutôt une position de hors jeu devant la frappe de Weghorst.

58’
but!!!

WEGHORST FAIT LE BREAK !

Séquence étrange. Mykolenko passe devant son adversaire dans sa surface, puis s'écroule en réclament une faute. Un autre Ukrainien dégage sur Weghorst, qui marque ! 2-0, en attendant la vidéo !

55’

Weghorst tente sa chance à l'entrée de la surface

C'est puissant, mais trop rectiligne. Bushchan capte.

52’
but!!!

WIJNALDUM OUVRE LE SCORE !

Cette fois, Bushchan aurait pu mieux faire. Bon centre à ras de terre de Dumfries, le gardien ukrainien est sur la trajectoire mais repousse le ballon plein axe. Wijnaldum a senti le coup et frappe en force pour ouvrir le score. 1-0 !

49’

L'Ukraine sait aussi garder le ballon pour calmer le jeu

Elle a parfois subi et elle a aussi bien su ressortir, mais l'Ukraine sait aussi conserver le ballon.

46’
Reprise

C'est parti pour la deuxième période !

Aucun changement au retour de la pause.

Mi-temps

C'est la pause !

Un des meilleurs matchs de ce début d'Euro, mais toujours 0-0 à cause notamment du gardien ukrainien Bushchan, attentif et qui est souvent vite sorti. Pour le reste, c'est très vivant entre le 3-5-2 néerlandais et le 4-3-3 ukrainien.

45’

Il ne manque jamais grand-chose à Yarmolenko

Contre-attaque collective superbe des Ukrainiens, mais le capitaine pousse un peu trop son ballon sur le dernier dribble. On va bien finir par l'avoir ce but, d'un côté ou de l'autre !

40’

DUMFRIES NE CADRE PAS !

Le piston était seul au deuxième poteau, mais sa tête passe à côté. L'Ukraine s'en sort bien !

39’

QUELLE PARADE DE BUSHCHAN, ENCORE !

La volée de Wijnaldum à l'entrée de la surface semblait déviée, mais le gardien ukrainien arrive parfaitement à reprendre appui pour réaliser la manchette.

37’

7e sélection seulement pour Bushchan

Le gardien du Dynamo Kiev de 27 ans est plutôt convaincant jusque-là, avec deux sorties décisives.

35’

Théorie

Les matchs ne sont-ils pas plus plaisants quand les deux équipes sont en tenue totalement unie ? Entre l'orange et le bleu nuit, on est plutôt bien ce soir en tout cas.

30’

Quel match plaisant

C'est toujours difficile de promettre des buts, mais on ne devrait quand même pas en être loin.

27’

Yarmolenko n'arrive pas à armer !

Le capitaine ukrainien était pourtant bien lancé dans la surface, mais est repris par un tacle impeccable !

27’

Quelle sortie de Buschan encore !

Le ballon est dévié et arrive dans la course de Weghorst. Le gardien ukrainien sort vite, et l'on peut croire au penalty, mais il capte le ballon devant l'attaquant.

26’

Centre piégeux de Dumfries

Ballon entre la défense et le gardien, mais qui traverse la surface sans être repris.

24’

Possession aux deux tiers néerlandaises

Et 7 tirs à 3, mais ça semble plus équilibré que ça visuellement.

22’

Petite frayeur dans la défense ukrainienne

Un défenseur dégage le ballon vers l'arrière et Van Aannholt est tout proche de le reprendre devant le gardien.

22’

La défense néerlandaise se replie bien

Yarmolenko puis Malinovskyi n'arrive pas à s'ouvrir un angle de passe.

17’

L'Ukraine a du répondant

L'équipe entraînée par Shevchenko arrive à garder longuement le ballon comme à jouer en transitions. C'est plaisant pour l'instant.

13’
Changement sur blessure

Zubkov ne peut pas continuer

Marlos fait son entrée.

Le bel arrêt de Buschan devant Dumfries

Beau placement du corps en sortant très vite pour boucher l'angle.

10’

Zubkov se tient derrière le mollet

Première fois que le rythme retombe, et c'est peut-être une mauvaise nouvelle pour l'Ukraine.

7’

Wijnaldum ne trouve pas le cadre sur un centre en retrait

Quel début de match ! Le ballon va d'une surface à l'autre.

5’

QUEL ARRÊT DE BUSCHAN !

Belle inspiration de Wijnaldum dans la surface. Le capitaine néerlandais fait mine de frapper mais décale Dumfries, absoluement seul. Buschan est vite sorti et contre du pied, à la façon d'un gardien de hand (cliché).

4’

Yarmolenko a l'air en jambes aussi

Deuxième fois que l'ailier droit ukrainien fait la différence sur son côté. Son centre à ras de terre est mis en corner, qui ne donne rien.

2’

Le premier rush de Memphis !

Après une action où l'Ukraine ne trouve pas d'angle de tir dans la surface, l'(ex) Lyonnais a une opportunité de contre-attaque. Il colle un petit pont en pleine course à un défenseur et frappe du gauche à l'entrée de la surface, mais Buschan capte.

Coup d'envoi

C'est parti !

Coup d'envoi donné par les Oranje, face aux bleus (enfin, ils sont en bleu ce soir).

Place aux hymnes

Les deux ont bien résonné dans le stade, mais avantage évidemment aux Pays-Bas.

Les deux équipes entrent sur la pelouse

16.000 spectateurs ça fait déjà du bruit et du spectacle. Belle ambiance, et très orange on ne va pas se mentir.

16.000 spectateurs environ ce soir

Les Néerlandais joueront à domicile, à la Johann Cruyff Arena d'Amsterdam.

Dans l'autre match du groupe, disputé à 18h00, l'Autriche l'a emporté 3-1 contre la Macédoine du Nord

L'Ukraine sans Pyatov !

Ca fait forcément bizarre de ne plus voir le gardien qui semble être là depuis la chute du Rideau de fer, mais rassurez-vous il est sur le banc. On notera aussi que les quatre joueurs derrière le numéro 9 Yaremchuk sont gauchers : Yarmolenko, Malinovskyi, Zinchenko et Zubkov. Faites-en ce que vous voulez.

Le onze:

Buschan - Karavaev, Zabarnyi, Matviyenko, Mykolenko - Sydorchuk, Zinchenko, Malinovskiy - Yarmolenko, Yaremchuk, Zubkov.

Remplaçants:

Pyatov, Trubin, Sobol, Kryvtsov, Stepanenko, Shaparenko, Marlos, Makarenko, Besedin, Tymchyk, Popov, Dovbyk.

Les Pays-Bas en 3-5-2

Moi, toujours en 4-3-3 ? Sérieusement, on me l'avait pas sortie depuis longtemps celle-là. Demande à mes potes si je suis toujours en 4-3-3, tu vas voir les réponses qu'tu vas te prendre.

Le onze:

Stekelenburg - Timber, De Vrij, Blind - Dumfries, De Roon, Wijnaldum, De Jong, Van Aanholtt - Weghorst, Memphis. 

Remplaçants :

Krul, Bizot, Veltman, Aké, Wijndal, Berghuis, de Jong, Klaasen, Gravenberch, Malen, Koopmeiners, Gakpo.

Petit message des supporters néerlandais pour Eriksen

Les compos sont tombées !

Pays-Bas: Stekelenburg - Timber, De Vrij, Blind - Dumfries, De Roon, Wijnaldum, De Jong, Van Aanholtt - Weghorst, Memphis.

Ukraine: Buschan - Karavaev, Zabarnyi, Matviyenko, Mykolenko - Sydorchuk, Zinchenko, Malinovskiy - Yarmolenko, Yaremchuk, Zubkov.

Suivez Pays-Bas - Ukraine à 21h00 !

Les Pays-Bas font leur retour dans une grande compétition après avoir raté l'Euro 2016 et la Coupe du monde 2018, tandis que l'Ukraine n'est jamais sortie des groupes à l'Euro. Sur le papier, c'est pourtant l'affiche d'un groupe C qui comprend aussi l'Autriche et la Macédoine du Nord. Rendez-vous à 21h00, donc.

Hugo Helin Journaliste RMC Sport