RMC Sport

Rooney soigne son retour

Wayne Rooney

Wayne Rooney - -

Suspendu lors des deux premiers matches de l’Euro, Wayne Ronney a inscrit face à l’Ukraine le but décisif qui expédie l’Angleterre en quarts de finale (1-0). Les hommes de Hodgson défieront l’Italie, dimanche (20h45), dans un choc qui promet.

 Son but est comme lui, vilain comme un pou. Pas beau à voir, mais drôlement efficace. Ainsi peut-on résumer le but décisif du revenant, Wayne Rooney. Suspendu lors des deux premiers matches de l’Euro en raison d’un coup de pied donné au Monténégrin Dzudovic durant les phases de qualification, le « Schreck » mancunien n’a pas raté sa rentrée face à l’Ukraine.

Muet en compétition internationale depuis l’Euro 2004 (!) et son doublé face à la Croatie, l’attaquant anglais a soigné son retour en inscrivant le but (47e) qui expédie l’Angleterre en quarts de finale (1-0).

Un but laid, donc, de raccroc, que n’aurait certainement pas renié Pippo Inzaghi, mais digne du renard des surfaces qui sommeille en Rooney. L’Italie, justement, sera le prochain adversaire des Anglais pour une affiche qui fleure bon la nostalgie et le big match assuré. Enfin, on l’espère. En tout cas, ce choc au sommet réunira deux sélections nationales que l’on disait pourtant moribondes voire battues d’avance à l’orée de cet Euro...

Double peine pour Shevchenko

Pour l’Ukraine, en revanche, c’est un p’tit tour et puis s’en va. A l’instar de la Pologne, l’autre pays co-organisateur de l’Euro 2012, le parcours de l’Ukraine dans ce Championnat d’Europe des nations n’aura duré que trois matches de poule. Mais contrairement à leurs voisins, les protégés d’Oleg Blokhine n’ont pas démérité, enregistrant une victoire de prestige face à la Suède (2-1) et tenant la dragée haute à l’Angleterre. Avec un peu plus de chance, les Ukrainiens auraient même pu accrocher les partenaires de Steven Gerrard si un but ne leur avait pas été injustement refusé (62e).

A 35 ans, c’est la double peine pour Andrei Shevchenko puisque l’ancien Ballon d’Or met un terme à sa carrière internationale sur cette élimination à domicile. Et un doublé qui fera date face à la Suède lors de son entrée en lice à l'Euro.