RMC Sport

Suivez l'avant-match Allemagne-Italie

-

- - -

Vivez en intégralité les derniers échos en provenance de Varsovie avant la première demi-finale de l’Euro entre l'Allemagne et l'Italie, ce soir (20h45).

20h01 - Balzaretti à droite

Comme prévu, Federico Balzaretti sera titulaire ce jeudi soir face à l’Allemagne, en demi-finale de l'Euro. Mais le joueur de Palerme ne retrouvera pas son côté de prédilection, le gauche. Le forfait de dernière minute du Milanais Abate (douleur musculaire) a obligé Cesare Prandelli à revoir ses plans. Du coup, c’est Giorgio Chiellini qui évoluera dans le couloir gauche de la défense. Le duo Cassano – Balotelli est de nouveau reconduit en attaque.

19h50 - Gomez titulaire, Klose sur le banc

Joachim Löw a tranché : c’est Mario Gomez qui débutera à la pointe de l’attaque de la Nationalmannschaft, ce jeudi soir, en demi-finale de l’Euro contre l’Italie. Le joueur du Bayern Munich n’est pas le seul à effectuer son retour dans le onze de départ. Toni Kroos et Lukas Podolski, laissés au repos contre la Grèce, démarreront également le match.

18h15 - Klose préféré à Gomez ?

Joachim Löw n’a livré aucune information sur l’équipe qui affrontera l’Italie, ce jeudi soir (20h45). Le sélectionneur allemand devrait toutefois préféré Klose à Gomez en pointe pour sa capacité à décrocher. Podolski et Müller pourraient aussi être alignés sur les côtés de l’attaque de la Nationalmannschaft.

Le onze probable de l’Allemagne :

Neuer – Boateng, Hummels, Badstuber, Lam – Khedira, Schweinsteiger – Müller, Ozil, Podolski - Klose

18h05 - Prandelli devrait prendre les mêmes

Le sélectionneur de la Squadra Azurra devrait conserver le onze qui a éliminé l’Angleterre (0-0, 4-2 aux tirs au but). Le défenseur de la Juventus pourrait faire son retour à la place de Balzaretti sur le côté gauche de la défense italienne. La paire Cassano-Balotelli devrait être reconduite.

Le onze probable de l’Italie :

Buffon – Abate, Barzagli, Bonucci, Balzaretti (ou Chiellini) – Marchisio, Pirlo, De Rossi – Montolivo – Balotelli, Cassano

17h05 - P.Rossi : « L’Italie, le meilleur jeu du tournoi »

Le légendaire attaquant de la Squadra Azurra, notamment buteur face à l’Allemagne… en finale du mondial 1982, croit fermement en les chances italiennes contre l’Allemagne ce soir en demi-finale de l’Euro. Et ne tarit pas d’éloges sur le jeu pratiqué par les Transalpins. « L'Italie a produit le meilleur jeu du tournoi, a ainsi déclaré Paolo Rossi sur le site de l’UEFA. Notre milieu composé de Pirlo, De Rossi, Montolivo et Marchisio est l'un des meilleurs au monde. Ce sera dur contre l'Allemagne mais nous savons comment les battre et ils n'aiment pas jouer contre nous car nous avons toujours gagné depuis 1970. »

15h51 - Sirigu : « L’Allemagne a un petit avantage »

Le portier remplaçant de l’Italie s’attend à un match disputé face à l’Allemagne ce jeudi (20h45) en demi-finale de l’Euro.

15h28 - Reus : « On se remet tous en question »

Décisif en quart de finale face à la Grèce (4-2), le milieu de terrain de 23 ans espère débuter face à l’Italie ce soir (20h45). Et même si Joachim Löw lui préfèrerait Thomas Müller sur le côté droit de l’attaque, Marco Reus veut remporter l’Euro. « Nous devons donner le meilleur de nous-même chaque jour à l’entraînement pour espérer jouer les matchs, explique la nouvelle recrue du Borussia Dortmund. On se remet tous en question pour être dans l’équipe. On a un grand objectif, on veut gagner ce titre et ça passe par l’Italie. »

15h14 - Prandelli : « Pas de pensées négatives »

Le sélectionneur de l’Italie aborde avec sérénité la demi-finale face à l’Allemagne ce jeudi (20h45) à l’Euro.

14h59 - L’arbitrage français à l’honneur

Stéphane Lannoy, seul arbitre tricolore présent à l’Euro, officiera en tant qu’arbitre principal lors de la demi-finale entre l’Allemagne et l’Italie, ce soirà Varsovie (20h45). Pour trouver la trace du dernier arbitre central français à avoir dirigé un match à élimination directe dans une grande compétition, il faut remonter à l'Euro 1996 et la rencontre Espagne - Angleterre, alors dirigée par Marc Batta. Ce dernier dirigea ensuite un 8e de finale de la Coupe du Monde 1998 (Brésil - Chili). Stéphane Lannoy avait déjà dirigé deux matchs du Mondial 2010.

14h47 - La jeunesse allemande au pouvoir

Avec une moyenne d’âge de 25 ans, l’Allemagne est l’équipe la plus jeune du dernier carré. Une jeunesse sur laquelle Löw s’appuie largement dans cet Euro et sur laquelle il comptera pour battre l’Italie, ce jeudi en demi-finale (20h45).

14h38 - Prandelli prend les mêmes

Le sélectionneur de la Squadra Azurra devrait conserver le onze qui a éliminé l’Angleterre (0-0, 4-2 aux tirs au but). Le défenseur de la Juventus pourrait faire son retour à la place de Balzaretti sur le côté gauche de la défense italienne. La paire Cassano-Balotelli sera reconduite.

Le onze probable de l’Italie :
Buffon – Abate, Barzagli, Bonucci, Balzaretti (ou Chiellini) – Marchisio, Pirlo, De Rossi – Montolivo – Balotelli, Cassano

14h24 - Pirlo, l’Europe à sa botte

Eblouissant contre l’Angleterre en quarts de finale, avec sa Panenka, et génial depuis le début de l’Euro, Andrea Pirlo cherchera à emmener la Squadra Azzurra en finale ce jeudi soir face à l’Allemagne, à Varsovie (20h45).

14h13 - Klose préféré à Gomez ?

Joachim Löw n’a livré aucune information sur l’équipe qui affrontera l’Italie, ce soir (20h45). Le sélectionneur allemand devrait toutefois préféré Klose à Gomez en pointe pour sa capacité à décrocher. Podolski et Müller pourraient aussi être alignés sur les côtés de l’attaque de la Nationalmannschaft.

Le onze probable de l’Allemagne :
Neuer – Boateng, Hummels, Badstuber, Lam – Khedira, Schweinsteiger – Müller, Ozil, Podolski - Klose

13h54 - L’Allemagne veut faire mentir l’histoire

La Nationalmannschaft va tenter de faire tomber l’Italie pour la première fois de son histoire en compétition officielle, ce jeudi (20h45) en demi-finale de l’Euro. Les Allemands restent sur sept défaites en autant de confrontations dans un tournoi majeur face à la Squadra Azzura. Un chiffre qui fait réagir Cesare Prandelli. « Qu'est-ce que je peux dire à propos de ces statistiques, ironise le sélectionneur italien. Qu'on doit alors rentrer à la maison ! »

13h47 - Buffon veut y croire

Sur son compte Facebook, Gianluigi Buffon a affiché son optimisme avant la demi-finale de l’Euro entre l’Italie et l’Allemagne ce jeudi (20h45) à Kiev.

13h30 - Barzagli et la « maturité collective » de l’Italie

Le défenseur de l’équipe d’Italie assure que son équipe a pris de l’assurance après sa victoire face à l’Angleterre en quarts de finale de l’Euro (0-0, 4 tab à 2). De quoi aborder sereinement la demi-finale contre l’Allemagne ce jeudi (20h45) à Kiev. « Quand on remporte des matches aussi intenses dans des compétitions aussi importantes, on fait un pas en avant sur le plan mental, a confié Andrea Barzagli sur le site de la FIFA. Ce succès contre l’Angleterre a confirmé notre maturité collective. Ça nous met en confiance pour ce match face à l’Allemagne ».