RMC Sport

Barton : « Heureux de rejouer au football »

Joey Barton

Joey Barton - -

Joey Barton a fait ses premiers pas sous le maillot de l'OM en Ligue Europa contre Fenerbahçe. Après le nul obtenu (2-2), le bad boy anglais a délivré ses premières impressions sous ses nouvelles couleurs.

« Joey, c’était votre premier match avec Marseille, il y avait beaucoup d’émotions ?

Oui. La dernière fois que j’ai joué au football, c’était pour mon exclusion contre Manchester City, donc ça faisait longtemps ! Le chemin a été long, avec cette période sans m’entraîner, puis je me suis entraîné de nouveau avec un ballon depuis 10, 11 jours. Normalement, les footballeurs profitent des matchs de présaison pour améliorer leur condition physique mais pour moi ça commençait aujourd’hui (hier). J’ai aimé ce challenge, j’ai aimé jouer avec mes coéquipiers et apprendre à les connaître sur un terrain. Ils ont été fantastiques ce soir, et repartir sans aucun point aurait été très décevant.

Est-ce que vous pouvez comparer l’atmosphère ici à l’ambiance à Marseille ?

C’est la première fois que je jouais ici. On sait que les ambiances au Vélodrome sont électriques, mais là, l’ambiance dans ce stade est intimidante. Les supporters font beaucoup de bruit, et c’était agréable de les entendre se taire quand André a marqué.

« Fier de jouer dans cette équipe »

Donc la vie est belle pour vous ?

La vie est toujours belle, je suis en bonne santé, ma famille est en bonne santé. Donc la vie est belle. La vie est toujours facile quand on joue au football. Il y a beaucoup d’autres choses graves qui peuvent arriver, et la liberté de jouer au football est incroyable. Je suis heureux de rejouer au football.

Ce score est-il un bon score pour vous ?

Bien sûr, vu le contexte du match, avec Fenerbahçe qui menait de deux buts, surtout dans ce stade et le bruit que font les supporters. C’est un fantastique résultat, qui traduit le caractère et la solidarité de notre effectif. Quand tu es capable de revenir au score contre Fenerbahçe et obtenir un résultat comme on l’a fait ce soir, cela démontre un bon esprit d’équipe. Je suis très fier de jouer dans cette équipe.

Ce n’était pas trop dur physiquement ?

Ça faisait longtemps que je n’avais pas joué, et je me suis entraîné deux semaines. J’ai l’habitude de ce genre de challenge, même si les 15 dernières minutes étaient très rythmées ! Je pense que plus je vais jouer avec mes coéquipiers, plus je vais connaître leur façon de bouger sur le terrain, mieux ça ira. »

Propos recueillis par Florent Germain