RMC Sport

Chelsea-Francfort: en vidéo, l'intense séance de tirs au but qui a qualifié les Blues

En sortant l’Eintracht Francfort jeudi au bout du suspense, à l'issue de la séance des tirs au but (1-1, 4-3 tab), Chelsea a composté son billet pour la finale de la Ligue Europa. Les Blues défieront Arsenal, tombeur de Valence, le 29 mai prochain à Bakou.

C’est tout simplement du jamais-vu. Pour la première fois dans l’histoire, les quatre finalistes des deux Coupes d’Europe sont des clubs anglais. Car après les qualifications de Liverpool et Tottenham pour la finale de la Ligue des champions, Arsenal et Chelsea ont décroché leur billet pour la finale de la Ligue Europa. En ballotage favorable après leur victoire à l’aller (3-1), les Gunners ont confirmé leur avantage à Valence (4-2). Tenus en échec il y a une semaine en Allemagne (1-1), les Blues ont de leur côté validé leur qualification en faisant plier jeudi à domicile l’Eintracht Francfort à l’issue de la séance de tirs au but (1-1, 4-3 tab). Six ans après sa victoire face à Benfica (2-1), Chelsea va donc tenter d’accrocher une deuxième Ligue Europa à son palmarès, le 29 mai prochain, à Bakou, en Azerbaïdjan (à suivre en exclusivité sur RMC Sport).

A Stamford Bridge, les protégés de Maurizio Sarri ont d’abord pensé avoir fait le plus dur en ouvrant le score à la 28e grâce à Ruben Loftus-Cheek. Parfaitement trouvé par Eden Hazard, le jeune international anglais de 23 ans a trompé Kevin Trapp d’une frappe clinique de l’intérieur du droit. Mais l’inévitable Luka Jovic, pisté par le Real Madrid et le Barça, entre autres, a remis son équipe sur de bons rails au retour des vestiaires (49e). Sur une ouverture aérienne de Makoto Hasebe, l’attaquant serbe de 21 ans s’est appuyé sur Mijat Gacinovic, qui a su le trouver dans le dos de la défense adverse. Idéalement placé au point de penalty, Jovic a ajusté Kepa Arrizabalaga d’un tir plein de sang-froid. Un dixième but cette saison en Ligue Europa qui lui permet de rejoindre Olivier Giroud en tête du classement des buteurs de cette compétition.

Arrizabalaga impérial lors des tirs au but

Préféré au coup d’envoi à Gonzalo Higuain, le champion du monde a eu bien plus de mal que Jovic à peser sur la rencontre. Il y a bien eu cette reprise à bout portant au premier poteau à la 23e et une belle frappe croisée à la 88e. Mais entre ces deux occasions, l’ancien Montpelliérain a bien été contenu par l’arrière-garde allemande au cours d’une partie très disputée. Comme Chelsea, Francfort a eu des minutions pour faire la différence avant la fin du temps réglementaire. Mijat Gacinovic a notamment trouvé les gants d’Arrizabalaga sur une volée à l’entrée de la surface à la 60e. La pression est encore montée d’un cran lors de la prolongation, avec des situations très chaudes de chaque côté. Entré en jeu dans le temps additionnel de la seconde période, Sébastien Haller a bien cru donner l’avantage aux siens à la 101e, mais David Luiz a surgi pour renvoyer le ballon du bout des pieds sur la tentative de l’attaquant français.

Quatre minutes plus tard, c’est Davide Zappacosta qui a sauvé les siens sur un puissant coup de tête de Haller. A la 116e, César Azpilicueta s’est ensuite vu refuser un but, à juste titre, pour avoir percuté Trapp sur un corner, alors que l’ancien portier du PSG avait capté le ballon, avant de marquer de la main. Incapables de se départager, les deux formations ont donc dû passer par la case tirs au but. Dans cet exercice, Trapp s’est montré inspiré pour repousser la tentative d’Azpilicueta, mais Arrizabalaga a fait encore plus fort en s’interposant devant Hinteregger et Paciencia. Hazard s’est ensuite chargé de conclure le travail pour envoyer Chelsea en finale!

>> La Ligue Europa est à suivre en exclusivité sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner

RR