RMC Sport

Francfort-OM: des armes saisies dans un bus de supporters

-

- - AFP

Plusieurs bus de supporters marseillais ont été stoppés à la frontière allemande, avant la rencontre entre Francfort et l'OM en Ligue Europa. Des armes ont été saisies dans l'un d'entre eux.

Alors que 500 marseillais étaient attendus pour la rencontre entre Francfort et l'OM, lors de la 5e journée de Ligue Europa sur RMC Sport, plusieurs bus de supporters olympiens ont été bloqués à la frontière allemande.

Les Ultras Marseille ont été stoppés par la police allemande au moment de passer la frontière. Cette dernière a effectué un contrôle du car, notamment à l’aide de chiens. Des cagoules, des couteaux, des fumigènes, des battes de baseball ou encore des cocktails Molotov y ont été trouvés. 

Dodgers et Fanatics au stade

Le premier car ayant été interpellé, la police allemande a décidé de bloquer l’ensemble des groupes suivants de supporters de l’Olympique de Marseille (Winners et MTP). Les Fanatics et les Dodgers, vraisemblablement passés plus tôt dans la journée, ont pu atteindre le stade. Ils sont finalement 200 supporters marseillais, sur 500 annoncés, à avoir pu atteindre le stade de l'Eintracht entourés en parcage par les forces de l'ordre. Certains supporters indépendants sur place n'ont pas pu entrer dans le stade, leurs billets étant entre les mains des groupes bloqués à la frontière.

Un arrêté présenté par la police allemande

La police allemande a opéré ses contrôles de 11h ce matin jusqu’à 19h45, avant de présenter aux supporters un arrêté leur demandant de repartir chez eux. Selon nos informations, la police allemande a verbalisé l’ensemble des supporters qui se trouvaient dans l’impossibilité de présenter leur carte d’identité. Ils étaient plusieurs dizaines dans ce cas.

-
- © -
-
- © -
-
- © -
V.P.