RMC Sport

Inter Milan - Saint-Etienne : quatre questions sur M’Vila

Yann M'Vila (Inter Milan)

Yann M'Vila (Inter Milan) - AFP

Prêté cet été par le Rubin Kazan à l’Inter Milan, Yann M’Vila devrait être titulaire avec le club italien ce jeudi soir en Ligue Europa face à l’AS Saint-Etienne. L’occasion de revenir sur l’arrivée en Lombardie de l’international français, barré au milieu de terrain, peu soutenu à ses débuts par le public… mais en passe de faire son trou à l’Inter.

Comment a-t-il été accueilli ?

« Après ses deux saisons en Russie (Rubin Kazan) et les problèmes disciplinaires en équipe de France et à Rennes, le public était un petit peu froid avec lui, raconte Claudio Segagni, journaliste à Milan et interprète. Ce que pensaient les médias ? Comme les supporters. C’est un joueur qui est arrivé ici avec une préparation physique qui n’était pas à la hauteur. Il avait un petit peu de poids. On l’a observé avec scepticisme. Et puis, ce n’est pas seulement lui… Ce n’est pas facile en ce moment pour un nouveau pour s’intégrer. L’équipe et le club sont dans une phase particulière. »

Quel est son état d’esprit ?

« Il se sent bien, assure Segagni. Il est arrivé ici avec beaucoup de confiance en lui, par rapport à ce qu’il a fait dans le passé, tout en sachant qu’il devait beaucoup travailler. Il a été en équipe de France. »

Quelle est sa place dans la hiérarchie ?

« Il y a beaucoup de monde à l’Inter. Il y a Medel, qui est le premier choix, précise Segagni. Mais il y a aussi Hernanes, Guarin, Kovacic. Ce n’est pas facile pour lui. Mais il est en train d’améliorer sa condition physique. Vous savez, c’est un joueur qui peut beaucoup apporter à l’Inter. Il a joué déjà beaucoup de matches, pas toujours comme titulaire. Il n’est pas le premier choix, c’est vrai, mais il est presque en train de le devenir. »

Va-t-il s’imposer ?

« Il s’est beaucoup amélioré. Il a joué des bons matches. Il a su imposer sa personnalité. Il est en train, maintenant, de s’intégrer dans le groupe. Le public le voit un petit peu plus comme un joueur important dans le futur et il peut devenir un joueur important du milieu de terrain. Il fait du bon travail, au niveau de l’entraînement. Sa condition physique, je le répète, est en train de s’améliorer. Tactiquement, il s’est bien intégré. Il va mieux faire. »

la rédaction avec EJ à Milan