RMC Sport

L'OM climatise Konyaspor

Konyaspor-OM en direct

Konyaspor-OM en direct - AFP

L'OM, réduit à dix, a égalisé dans les arrêts de jeu à Konyaspor et garde son destin en main. Il faudra prendre au moins un point contre Salzbourg.

[21h05]

Merci d'avoir suivi ce match avec nous. On vous laisse avec un magnifique OL-Limassol.

Salzbourg a battu Guimaraes 3-0 dans l'autre match. Ce qui nous donne :

Salzbourg 11 points

Marseille 7

Konyaspor 5

Guimaraes 4

L'OM jouera sa qualification lors du dernier match. Un nul contre Salzbourg à la maison suffira.

C'est terminé !

L'OM n'est pas officiellement qualifié, mais l'OM est très heureux ! Les Marseillais ont cru perdre gros après l'ouverture du score turc et le rouge d'Amavi à dix minutes de la fin, mais un contre son camp de Moke dans les arrêts de jeu leur a permis de ramener le point du match nul et de rester à la deuxième place du groupe !

[90'+3]

BUT !!!

CLIMATISATION !

Long ballon pour Njie, qui passe le gardien et redresse le ballon vers le centre. Un défenseur central la touche alors qu'il n'y a personne dans son dos et la met au fond. Incroyable ! Surtout que les Turcs ont manqué un 3 contre 2 juste avant !

[90'+1]

Ça devient dur pour l'OM. La défense réussit à se dégager en corner... mais ça offre aux Turcs l'occasion de gagner du temps au coin du terrain.

[87']

L'OM, même à 10 contre 11, a évidemment de longues phases de possession face à un bloc adverse plus bas. Dur de trouver la clé.

[84']

Zambo cède sa place à Bouna Sarr, qui passe arrière droit. Sakai prend le couloir gauche.

[83']

Le speaker hurle toujours alors que le jeu a repris depuis une minute.

[82']

BUT !!!

SKUBIC TRANSFORME !

Contre-pied parfait et ça fait 1-0 pour Konyaspor. Ce groupe est totalement relancé.

[80']

PENALTY POUR KONYASPOR ET ROUGE POUR AMAVI !

Une frappe très lointaine est contrée, mais ça arrive dans la course d'un attaquant qui se présente face à Mandanda. Amavi le pousse dans le dos. Penalty, rouge, cauchemar.

[79']

Payet rate totalement son centre sur coup franc, mais les gants glissants du gardien transforment presque ça en occasion.

[75']

On entre dans le dernier quart d'heure et ça va d'une surface à l'autre. Salzbourg mène 3-0 dans l'autre match. Un but et l'OM serait donc qualifié pour les seizièmes de finale.

[71']

Payet accélère et provoque un carton jaune pour Moké

[69']

Les équipes sont de plus en plus désorganisées. Njie va tenter de profiter des espaces. Le Camerounais remplace Thauvin. De l'autre côté, Şahiner entre à la place de Evouna.

[68']

Thauvin enroule du coin de la surface. On y croit, mais ça termine au-dessus de la lucarne.

[65']

Ocampos est remplacé par Payet, 17e au Ballon d'or 2016.

[61']

Grosse double occasion pour Thauvin : son premier tir finit sur un défenseur, son deuxième sur le gardien. Il prend un jaune de frustration dans la foulée, mais la deuxième période est assez paradoxale : l'OM subit un peu plus, mais en profite pour avoir des occases en contres.

[60']

Aaaah Ocampos est lancé en profondeur, mais tacle parfait de Filipovic et son numéro 42 (supporter de Sainté ?) à l'entrée de la surface pour l'empêcher d'avoir un duel avec le gardien.

[59']

Camdali remplace Volkan. Pas d'analyse tactique à faire sur ce changement.

[56']

Skubic, pas suivi par Ocampos, traîne au second poteau pour reprendre un ballon. Ce n'est pas cadré, mais grosse occasion. Attention...

[55']

Centre de Thauvin, mais Ocampos (qui arrive lancé) est un poil trop court pour reprendre. Voilà pourquoi les Turcs avaient reculé en première période : pour éviter de laisser trop d'espaces à la triplette marseillaise.

[52']

Même scénario qu'en première période : Konyaspor démarre plus fort que Marseille. Araz manque le cadre alors qu'il y avait moyen de faire mieux.

[49']

Jaune pour Volkan (à cause d'une éruption hahaha)

[48']

On repart sur le même rythme : quelques belles situations, mais les frappes sont toujours contrées pour l'instant (à l'image de celle de Konyaspor en ce début de deuxième période).

C'est reparti à Konya (eh oui, c'est le nom de la ville, on se couchera moins bêtes).

Nice mène de son côté 2-0 contre Zulte-Waregem et composte tranquillement son billet pour les 16e. Vous aussi, vous avez l'impression qu'il y a toujours plus de buts dans le match que vous ne regardez pas ?

C'est la pause en Turquie. 0-0 entre Konyaspor et l'OM et le score est plutôt logique. Marseille semble toutefios prendre le dessus sur son adversaire. Dans l'autre match, Salzbourg mène 1-0 contre Guimaraes. Une victoire qualifierait donc les Phocéens si les scores en restaient là.

[43']

Belle animation dans les tribunes : tout le monde tend son écharpe ou met le flash de son portable. Ça distrait peut-être les joueurs turcs : relance directement sur Gustavo, qui n'arrive pas à cadrer sa frappe enroulée du gauche.

[39']

Extérieur du droit d'Ocampos, demi-volée à 25 mètres de Zambo-Anguissa : ça se rapproche, oui, mais ce serait quand même un beau Kamoulox de marquer là-dessus.

[36']

Frappe de Thauvin contrée qui ne passe pas loin du cadre. Ça se rapproche pour l'OM, qui semble être un peu au-dessus en cette fin de première période.

[35']

Jaune logique pour Skubic, l'ancien d'Otelul Galati et Domzale (non je ne suis pas sur Wikipedia, qu'est-ce qui vous fait dire ça ?).

[32']

Ah, on a entraperçu Germain. Centre d'Amavi pour son avant-centre, tacle aérien d'un défenseur en direction du but qui force son gardien à se saisir du ballon. Germain réclame un coup franc indirect, mais c'est dur de considérer ça comme volontaire.

[32']

Sakai entre dans la surface et s'effondre. Il y a une petite main sur son épaule, mais c'est légèr pour siffler penalty...

[30']

Si dans un quart d'heure on n'a pas de preuve de vie, on lance une alerte enlèvement pour Valère Germain.

[26']

On me signale dans l'oreillette que Nice mène 1-0 contre Zulte-Waregem et valide pour l'instant son ticket pour les seizièmes de finale. Bien.

[24']

On va remercier les supporters turcs de faire le show. Pour l'instant le match n'est pas désagréable à regarder, mais se déroule trop rarement dans les 30 derniers mètres (d'une équipe comme de l'autre).

[20']

Première grosse occasion...

Et elle est pour Konyaspor ! Accélération de Moryké Fofana. L'Ivoirien élimine tranquillement la moitié de la défense marseillaise et frappe depuis l'entrée de la surface. Ça frôle le poteau.

[19']

Une trentaine de supporters marseillais ont fait le déplacement. On a toutefois du mal à les entendre.

[15']

L'OM a du mal à développer son jeu en ce premier quart d'heure et subit un peu trop souvent. Mais du coup on sent qu'il y a des espaces dans le dos de la défense turque et que ça peut faire mal avec les flèches Ocampos-Thauvin-Germain.

[11']

Le bruit quand le public réclame une faute est assourdissant, ça doit être intimidant pour l'arbitre. Bon, là, la faute olympienne était évidente.

[8']

Sur le corner précédent, c'est même l'OM qui a une belle opportunité de contre-attaquer et obtient à son tour un coup de pied de coin. Sanson place sa tête, mais c'est à côté.

[7']

Frappe de loin de Konyaspor déviée par Rolando. On pense que Mandanda est pris à contre-pied et battu, mais c'est un effet d'optique et ça passe à 15 mètres du but. Le corner ne donne rien.

[4']

Première percée d'un Thauvin rageur. Ça ne donne rien, mais les Marseillais sont présents au niveau de l'envie.

[3']

Bielsa est déjà en train de noter des trucs dans son calepin. "Il professore", comme on l'appelle en Italie.

C'est parti dans une grosse ambiance ! Tout le monde saute, même en latérales, et ils ne sont pourtant pas lyonnais-ais !

[18h59]

L'hymne de la Ligue Europa n'a pas de paroles, ce qui nous prive du petit frisson qu'on ressent sur le "NANANANAAAA ZE CHAMPIONS !" Bon, en même temps, pas sûr qu'on ressentirait vraiment un frisson sur l'hymne de la Ligue Europa même avec des paroles.

[18h57]

On souhaite aussi un bon match aux autres Français qui jouent à 19h00, Nice contre Zulte-Waregem. Vous pouvez d'ailleurs le suivre ici.

[18h33]

L'OM s'était imposé lors du match aller. C'était dans un Vélodrome vide et Rami avait marqué le seul but de cette rencontre sur corner. Autant dire qu'on a tous déjà oublié ce match.

[18h26]

L'OM est en 4-2-3-1 avec Sanson en soutien de Germain selon le compte officiel du club. On aurait pu imaginer un 4-3-3 avec les mêmes joueurs, avec Gustavo en sentinelle et le duo Zambo-Sanson en relayeurs. Bon, la nuance est légère.

[18h08]

La compo de Konyaspor

Kirintili - Skubic, Filipovic, Moke, Öztorun - Findikili, Bourabia, Aaraz, Milosevic, Fofana - Evouna

[18h03]

La compo de l'OM est tombée !

Mandanda - Sakai, Rolando, Rami, Amavi - Luiz Gustavo, Zambo-Anguissa, Sanson - Thauvin, Ocampos, Germain

[17h44]

Bonsoir à tous et bienvenue pour suivre ce Konyaspor-OM avec nous !

On va faire un point sur le classement de ce groupe I à l'artisanale :

Salzbourg 8 points

OM 6

Konyaspor 4

Guimaraes 4

Marseille peut donc être qualifié dès ce soir s'il gagne en Turquie et que Guimaraes ne gagne pas. Ça ferait toujours un souci en moins, et ça offrirait une belle finale pour la première place contre Salzbourg au Vélodrome.