RMC Sport

Le Guen : « Une bonne claque »

-

- - -

Paul Le Guen revient sur la lourde défaite du PSG face au Dynamo Kiev (3-0) qui les élimine de la Coupe de l’UEFA.

Paul Le Guen, c'est la déception qui domine...
Oui, quand on prend 3-0 en quart retour de Coupe de l'UEFA, c'est une bonne claque, mais il va falloir s'en remettre, penser très vite au match de dimanche (contre le Havre, ndlr). Quand on prend 3-0, il faut juste reconnaître la supériorité de l'adversaire. On n'a pas fait tout ce qu'il fallait, même si à 2-0 on n'a pas abdiqué. Jusqu'au 3e but, on continue à avoir des situations favorables. Si on revient à 2-1, ça peut être différent, mais on n'a pas réussi à réduire le score, et à 3-0, ça devient différent, c'est sûr.

Est-ce que certains joueurs ont lâché ce soir ?
Non, non, je ne veux pas parler comme ça. Je suis leur responsable, c'est à moi d'assumer d'abord et avant tout. Je ne veux pas évoquer les situations des uns et des autres, c'est à moi d'assumer tout ça. Quant à Mickaël Landreau (auteur d'un but contre son camp), il faut le laisser digérer, il a montré sa capacité de rebond, il a montré des qualités exceptionnelles à ce niveau-là, il va devoir le montrer à nouveau. Dans sa personnalité, ça fait partie de ses forces. Je compte sur lui.

Ce revers remet-il en cause votre beau parcours en Coupe de l’UEFA ?
Pas dans mon esprit, sûrement pas. On est en quart de finale de la Coupe de l'UEFA, on a donné, on a donné (sic), on a fait ce qu'on a pu. Ce soir, ce n'était pas suffisant, mais dans mon esprit on a quand même avancé. C'est le deuxième match qu'on a perdu sur douze en UEFA. C'est vrai que ça fait mal, mais on s'en remettra.

La rédaction - Fabien Lefort