RMC Sport

Ligue Europa: l'OL porte plainte pour "provocation au délit de destructions" (et épingle Benjamin Mendy)

Le Groupama Stadium

Le Groupama Stadium - AFP

En réponse au chant marseillais appelant "à tout casser chez Jean-Michel Aulas" au Groupama Stadium le 16 mai prochain, l'OL a décidé de porter plainte pour "provocation au délit de destructions".

La situation n'est toujours pas apaisée entre l'OM et l'OL. Et le club rhodanien prend très au sérieux le chant marseillais en vogue, appelant "à tout casser chez Jean-Michel Aulas" lors de la finale de la Ligue Europa, le 16 mai. Ce vendredi, Lyon a en effet annoncé dans un communiqué avoir saisi le Parquet du Tribunal de grande instance pour "provocation au délit de destructions, dégradations et détériorations volontaires, dangereuses pour les personnes."

Benjamin Mendy dans le viseur de l'OL

Dans ce communiqué, l'OL épingle également, sans le nommer, Benjamin Mendy, qui s'était filmé sur les réseaux sociaux en reprenant ce chant. "Un footballeur international français, jouant en Angleterre, est même venu prêter sa voix et prodiguer des encouragements aux appels individuels comme à ceux émanant de groupes de supporters irresponsables pour 'casser'", explique le club lyonnais. Le Groupama Stadium accueillera la finale de la C3 le 16 mai prochain entre l'OM et l'Atlético de Madrid.

VIDEO. OL-OM: Aulas répond à Boudjellal et va appeler Eyraud pour stopper la surenchère

D.W