RMC Sport

Ligue Europa: l'OM s'incline à Guimaraes sur fond d'affaire Evra

L'OM s'est fait surprendre en fin de rencontre sur la pelouse du Vitoria Guimaraes ce jeudi soir en Europa League (1-0). L'avant-match a été marqué par une vive altercation entre Patrice Evra et les supporters marseillais.

Loin d'être séduisant contre le Vitoria Guimaraes, l'Olympique de Marseille a craqué en fin de match au stade D. Afonso Henriques ce jeudi (1-0). La soirée s'est achevée aussi mal qu'elle avait commencé puisque l'échauffement avait été marqué par des échanges de coups entre Patrice Evra et des supporters marseillais. Malgré tout, l'OM reste en bonne position pour se qualifier pour les 16es de finale d'Europa League puisque le club phocéen est 2ème avec deux points d'avance sur Konyaspor alors qu'il reste deux journées avant la fin de cette phase de poules.

>> VIDEO. Guimaraes-OM: quand Evra balance un coup de pied à un supporter

Revivez le match ici.

Avant-match sous tension

Prévu pour être remplaçant, Patrice Evra a été visé par des insultes proférées par les supporters marseillais pendant l'échauffement. Ce qui a fait disjoncter le latéral gauche. Patrice Evra a en effet adressé un coup de pied à l'un des supporters de l'OM venus à son encontre, ce qui lui a valu d'être expulsé avant même que la rencontre ne débute.

A lire aussi >> Guimarães-OM: échange de coups entre Evra et des supporters marseillais!

Un match trop poussif

Si l'OM a réussi à se procurer quelques occasions dans cette rencontre, la rencontre n'a pas été maîtrisée par cette équipe remaniée alignée par Rudi Garcia. Les Phocéens ont eu du mal dans le jeu et ils se sont faits très peur régulièrement. Notamment dans la dernière demi-heure de jeu lorsque la barre a sauvé Steve Mandanda sur une frappe lointaine de Rafael Martins. Quelques minutes plus tard, le gardien marseillais finissait par craquer sur une tête à bout portant de Hurtado (80e).

Une équipe bis peu convaincante

Rudi Garcia avait choisi de faire tourner une bonne partie de son équipe. Un choix qui n'a pas payé car les joueurs moins utilisés ces dernières semaines n'ont pas brillé. Alignés sur les ailes d'un 4-4-2, Sanson et Lopez ont eu du mal à se mettre en évidence. Tout comme le latéral droit du soir Bouna Sarr, un discret Valère Germain ou le jeune Bouba Kamara, expulsé en fin de match pour un excès d'engagement.

Marseille toujours 2e

Malgré son match raté au Portugal, l'OM reste à la 2e place du groupe I de la phase de poules de l'Europa League. Dans l'autre rencontre de la poule, le Red Bull Salzbourg et Konyaspor ont fait match nul (0-0). L'équipe autrichienne possède désormais huit points, soit deux d'avance sur Marseille. Les Phocéens ont également deux longueurs d'avance sur Konyaspor, leur prochain adversaire, et Guimaraes.

ADS