RMC Sport

Lyon pas verni avec la Juve

La joie des Turinois

La joie des Turinois - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

L’OL a hérité du pire tirage possible en quart de finale de Ligue Europa avec la Juventus. Le club italien, qui fonce tout droit vers le Scudetto, disputera le match retour à la maison. Et vise la C3, dont la finale sera disputée à domicile…

C’est un immense exploit que l’Olympique Lyonnais devra réaliser s’il veut disputer les demi-finales de la Ligue Europa. Lyon, qui avait décroché hier son ticket pour les quarts de finale face aux Tchèques de Plzen, devenant ainsi le premier club français à atteindre le Top 8 de cette compétition depuis la disparition de la Coupe de l’UEFA, ne pouvait pas tomber pire avec la Juventus Turin. Un malheur n’arrivant jamais seul, les joueurs de Rémi Garde devront disputer le match retour en Lombardie le 10 avril (match à Gerland le 3 avril).

« C’est une affiche de Ligue des champions, image Bernard Lacombe, le bras droit du président Aulas. C’est la première fois qu’on jouera contre la Juve. C’est actuellement ce qui se fait de mieux en Europe. Ils survolent leur grand championnat. C’est une découverte pour notre jeune équipe. S’il y a une chance, j’espère qu’on la saisira. On a eu de la chance jusqu’à présent au tirage au sort, mais là c’est du très lourd. »

Car c’est peu dire que l’OL portera le costume d’outsider face au club italien. Le tombeur de la Fiorentina en 8e de finale domine, en effet, la Série A de la tête et des épaules et se dirige tranquillement vers un 30e Scudetto (la Juve possède 14 points d’avance sur son dauphin, l’AS Roma).

La finale le 14 mai au Juventus Stadium...

Face à la fragilité et l’irrégularité lyonnaise en Ligue 1 (5e), la Vieille Dame proposera une force de frappe redoutable symbolisée par une attaque de feu, la meilleure du championnat italien avec 45 buts, dont 11 inscrits par Carlos Tevez, meilleur buteur de Serie A. Gerland surveillera aussi de près un certain Paul Pogba. Le milieu de terrain des Bleus est devenu au fil des matches l’un des éléments indispensable de l’équipe d’Antonio Conte.

Enfin, et cette donnée n’est pas à prendre à la légère, les Turinois, reversés en Ligue Europa après avoir échoué en C1 contre Galatasaray, auront une motivation supplémentaire puisque la finale aura lieu le 14 mai au… Juventus Stadium, la nouvelle enceinte du club au deux Ligues des champions (1985 1996). Dur, dur….

La rédaction