RMC Sport

Lyon s’en sort, Bordeaux éliminé

Bafétimbi Gomis et Yoann Gourcuff

Bafétimbi Gomis et Yoann Gourcuff - -

Vainqueur du Betis Séville ce jeudi (1-0), Lyon s’est qualifié pour les 16es de finale de la Ligue Europa. Battu par l’Eintracht Francfort (1-0), Bordeaux est en revanche éliminé.

Rémi Garde peut être satisfait. L’entraîneur lyonnais avait qualifié ce match face au Betis Séville de « plus important de la semaine ». Et ses joueurs étaient sur la même longueur d’ondes. Grâce à un match globalement maîtrisé, les Rhodaniens sont venus à bout des Andalous (1-0). Et c’est le banc lyonnais qui a fait la différence ce jeudi, puisque Bafétimbi Gomis, entré à la place de Jimmy Briand juste avant la pause, a inscrit l’unique but de la rencontre (66e) sur un service de… Yoann Gourcuff, lui aussi entré en jeu, à la place de Clément Grenier (59e).

Avec neuf points après cinq journées et en profitant du match nul entre Rijeka et Guimarães (0-0), l’OL s’est donc qualifié pour les 16es de finale, stade où il s’était arrêté l’an passé (éliminé par Tottenham, 1-2, 1-1) dans cette Ligue Europa. « On ne l’a pas du tout galvaudée, souligne Rémi Garde. C’est un objectif important pour le club, pas forcément de la gagner, je l’ai dit plusieurs fois. On verra au mois de février, lorsque la compétition reprendra, dans quel état on sera et quels objectifs on peut avoir dans cette compétition. » En attendant, pour conserver la 1ère place de la poule I, Lyon devra confirmer dans deux semaines sur la pelouse de Guimarães (21h05).

Seulement trois points pour Bordeaux

L’aventure européenne s’arrête en revanche là pour Bordeaux. Obligés de gagner pour conserver une chance de poursuivre leur route, les Girondins ont été battus à Chaban-Delmas par l’Eintracht Francfort (1-0) devant… 12 000 supporters allemands, tout d’orange vêtus ! Longtemps dominateurs, les coéquipiers de Cédric Carrasso ont craqué à la 83e minute sur un but de Martin Lanig. Avec seulement trois points, Bordeaux, dernier du groupe F, a complétement raté sa saison européenne.

A lire aussi :

>> Revivez Bordeaux-Francfort

>> Revivez Lyon-Betis

>> Vercoutre : « On ne prend pas le Betis de haut »

AA