RMC Sport

Strasbourg: "La Ligue Europa, un vrai challenge pour nous", prévient Keller

Marc Keller, président de Strasbourg, s'est félicité du retour du RCSA en Ligue Europa. Le vainqueur de la Coupe de la Ligue est opposé au Maccabi Haïfa en deuxième tour préliminaire aller de qualification (en direct sur RMC Sport 1).

Marc Keller ne boudait pas son plaisir, avant le coup d’envoi de Strasbourg-Maccabi Haïfa (en direct sur RMC Sport 1). Le président de Strasbourg, qui retrouve la Coupe d’Europe à la faveur de sa victoire en Coupe de la Ligue la saison passée, a pris le temps d'analyser, au micro de RMC Sport, le retour au premier plan d'un club qui a retrouvé la Ligue 1 en 2017-2018.

"Si on atteint l’Europe, ça sera une saison difficile en championnat"

"On veut continuer à faire progresser le club. On a cette parenthèse enchantée avec cette finale de Coupe de la Ligue gagnée, ce qui n’était pas prévu. On veut fédérer toute une ville autour de son club. Et vous verrez aujourd’hui, sous une canicule, plus de 20.000 personnes qui seront là. On a envie de faire plaisir à notre public."

D’autant que le club alsacien n’était pas programmé pour retrouver la Coupe d’Europe aussi rapidement. "Ça n’était pas prévu. Regardez derrière: ‘du CFA à l’Europa’ (un slogan écrit sur une banderole), les supporters sont toujours là. On est très heureux de jouer ce coup à fond, même s’il on sait évidemment que si on atteint l’Europe, ça sera une saison difficile en championnat", tempère-t-il. Pour ce faire, il faudra déjà disputer au moins six matchs pour atteindre la phase de poules.

"Un challenge en terme de constitution d'effectif"

"On est face à une bonne équipe (le Maccabi Haïfa), on est sur une bonne dynamique, avec l’ossature qui a été conservée. On a fait de bons matchs amicaux, explique Marc Keller. Ce soir, c’est une vraie découverte. Maintenant qu’on est dedans, on a envie de la jouer même si quand on joue la Coupe d’Europe et qu’on a l’habitude, c’est un peu plus facile."

Et de savourer ce retour vers les sommets. "On était encore en National il y a trois ans. L’Europa League serait un vrai challenge pour nous, en terme de constitution d’effectif." Une éventuelle qualification en Ligue Europa imposera des ajustements d’ici la fin du mercato. "On en parle tous les jours avec Thierry (Laurey). Il faut de la qualité mais il faudra aussi de la qualité. Pour l’instant, il y a trois tours qualificatifs, nous n’y sommes pas."

PL avec Gilbert Brisbois