RMC Sport

Sturridge, Firmino, Soldado… : les tops et flops de Liverpool-Villarreal

La joie de Sturridge et des joueurs de Liverpool

La joie de Sturridge et des joueurs de Liverpool - AFP

Grâce notamment à Sturridge et Lallana, Liverpool a battu Villarreal (3-0) en demi-finale retour de Ligue Europa ce jeudi à Anfield. L’équipe de Jürgen Klopp briguera la couronne européenne face au double tenant du titre, le FC Séville, le 18 mai à Bâle.

LES TOPS

Liverpool ne l’a pas volé

Battu mais dans le coup à l’aller (1-0), Liverpool a logiquement décroché son ticket pour la finale de la Ligue Europa en dominant Villarreal (3-0), ce jeudi soir à Anfield. Le club aux cinq C1 et aux trois C3 tentera de glaner un 9e titre européen face au double tenant du titre, le FC Séville, le 18 mai à Bâle. Rappelons que le gagnant disputera la Ligue des champions la saison prochaine.

Le bon visage de Sturridge

Remplaçant à l’aller, l’avant-centre de Liverpool avait cette fois la confiance de Jürgen Klopp à la pointe de l’attaque. Il n’a pas déçu. Auteur du 2e but des Reds, il n’était pas loin d’ouvrir le score sur le but contre-son-camp de Soriano. Sa vitesse a posé de sérieux problèmes à la défense du « Sous-marin jaune. »

La vista de Firmino

Il n’a certes pas marqué mais le Brésilien était dans le coup sur les trois buts de son équipe. Il est d’abord l’auteur du centre sur le but contre-son-camp de Soriano (7e), avant de lancer Sturridge pour le 2e but des Reds (63e), et d’adresser un nouveau centre décisif mal exploité par l’attaquant anglais mais repris par Lallana, opportuniste (81e). Hyper actif, il a aussi réalisé des dribbles de grande classe. Un grand match de la part du Brésilien, ovationné à sa sortie (89e).

L’assurance de Lovren

Déjà auteur d’un match sérieux à l’aller, l’ancien Lyonnais a été l’un des meilleurs joueurs sur la pelouse d’Anfield. Appliqué, toujours bien placé, il a rarement été mis en difficulté. Au crédit du Croate, une intervention pleine de sang froid dans la surface face à Bakambu juste après la pause (47e).

LES FLOPS

Soldado comme un fantôme

Une belle remise de la poitrine pour Mario Gaspar dès la 2e minute et… c’est à peu près tout. Invisible ou presque, l’attaquant espagnol n’a jamais pesé sur la défense des Reds. Après un tir non-cadré, il a été logiquement remplacé par Lopez (69e).

Victor Ruiz a vu rouge

Le rouge du maillot des Reds mais aussi celui du carton brandi par M. Kassai, l’arbitre de la rencontre. Pour avoir été averti deux fois, le défenseur de Villarreal a laissé ses partenaires à dix alors qu’ils étaient déjà menés 1-0.