RMC Sport

D1 féminine: l'OL s'amuse et en colle huit au promu marseillais

Ce samedi, dans le cadre de la 15e journée de Division 1 Féminine, l'OL s'est très largement imposé sur la pelouse de l'OM (8-0). Grâce notamment à deux doublés inscrits par Wendie Renard et Dzsenifer Marozsan, les Lyonnaises, leaders, signent une 13e victoire dans l'élite, face à un promu, aujourd'hui relégable.

Une formalité pour l'OL, un cauchemar pour l'OM. Ce samedi, dans le cadre de la 15e journée de Division 1 Féminine, l'Olympique Lyonnais s'est très largement imposé, à l'extérieur, sur la pelouse de l'Olympique de Marseille (8-0). A la pause, le break avait déjà été fait, grâce à deux réalisations, de Saki Kumagai (15e) puis de Wendie Renard (38e).

La nouvelle recrue Naomie Feller a ouvert son compteur

Sous l'impulsion notamment de la capitaine lyonnaise (63e), auteure d'un doublé, les Fenottes se sont très nettement détachées au tableau d'affichage, lors du second acte. Griedge Mbock (49e), Nikita Parris (60e), la nouvelle recrue Naomie Feller (71e), rentrée à l'heure de jeu, mais également Dzsenifer Marozsan (73e, 89e sp), auteure d'un doublé, ont eu l'occasion de participer à la fête.

Au final, le tarif est (très) lourd pour les Phocéennes, presque à la hauteur de celui des 16es de finale de la Coupe de France, le 12 janvier dernier, lorsque l'OL s'était tranquillement qualifié face au même adversaire (9-1). Les Marseillaises, promues cette saison mais onzièmes et donc premières relégables, n'y arrivent pas et enregistrent là leur onzième défaite de rang, toutes compétitions confondues.

Quant aux filles de Jean-Luc Vasseur, elles préservent évidemment leur invincibilité. Les protégées de Jean-Michel Aulas, avec un match en plus, prennent provisoirement six points d'avance, en tête du classement, sur leur dauphin, le PSG. Des Parisiennes qui se rendent à Soyaux (dimanche, 14h).

MM