RMC Sport

Fifa : le président de la commission d'audit démissionne

Domenico Scala

Domenico Scala - AFP

Domenico Scala a démissionné samedi de son poste de président de la commission d'audit et de conformité de la Fifa. Il estime qu’une mesure adoptée lors du congrès de Mexico remet en cause l’indépendance de certains organes chargés d'enquêter sur des membres de l’institution.

Gianni Infantino vit sa première contrariété de président de la Fifa. Au lendemain du 66e congrès de l’instance dirigeante du football mondial, à Mexico, le président de la commission d'audit et de conformité de la Fifa a claqué la porte ce samedi. Pour Domenico Scala, l’amendement qui transfère au gouvernement de la Fifa le pouvoir de nommer ou de démettre les présidents de la commission d'éthique ou d'audit « prive ces organes de leur indépendance ».

Avec cette mesure, il est désormais possible pour le conseil, présidé par Gianni Infantino « d'entraver des enquêtes contre des membres à tout moment, en démettant de leurs fonctions les membres des commissions ou en s'assurant de leur approbation à travers la menace de les renvoyer », dénonce le démissionnaire.

Scala : « Cette mesure détruit l'un des acquis essentiels des réformes »

La Fifa, secouée depuis presque un an par le pire scandale de corruption de son histoire, a adopté en février dernier toute une série de mesures, afin, officiellement, de renforcer sa gouvernance et sa transparence. Or Scala, qui se dit « consterné par cette mesure », estime qu’elle « remet en cause un pilier central de la bonne gouvernance de la Fifa et détruit l'un des acquis essentiels des réformes. »

la rédaction avec l'AFP