RMC Sport

Freddy, l’autre Drogba

Freddy Drogba, le jeune frère de l'attaquant de Chelsea

Freddy Drogba, le jeune frère de l'attaquant de Chelsea - -

Lors de l’édition 2011 du Festival International Espoirs de Toulon, un certain Freddy Drogba, jeune frère de la star de Chelsea, a effectué ses grands débuts sous le maillot de la Côte d’Ivoire des Moins de 20 ans. RMC Sport était là.

49e minute, Stade Louis-Hon, Saint-Raphaël. Face à la Colombie, le numéro 19 de la Côte d’Ivoire est annoncé. Et déjà, dans les travées de cet étroit stade communal, le public s’agite. « Freddy Drogba… La, La, La, La… Freddy Drogba… La, La, La, La… », entonne une poignée de supporters varois, tous fans de l’OM.

Certainement que le jeune attaquant de 19 ans, formé au Mans, aurait préféré une entrée plus discrète pour sa deuxième cape internationale avec les Eléphanteaux. Mais son patronyme lui interdit tout anonymat. « Etre le frère de Didier, ce n’est pas un cadeau », souffle Daniel Jeandupeux, conseiller du président Henri Legarda au Mans. Le principal intéressé confirme. « Oui, c’est difficile, lâche, hésitant, Freddy Drogba. Mais, il faut que je sois à la hauteur. C’est à moi de prouver ».

Ce que n’a pas encore fait le jeune au potentiel physique impressionnant. Intégré au groupe CFA, le natif d’Ivry n’a pas disputé la moindre rencontre avec le MUC 72 lors de la dernière saison écoulée. A cause de nombreuses blessures (ménisque, genou…), mais pas seulement. « Au Mans, on n’a pas senti de rage brûler en lui. On n’a pas vu, non plus, l’investissement quotidien qui fait les grandes carrières », insiste Daniel Jeandupeux qui rappelle que le contrat de l’Ivoirien n’a pas été reconduit.

Alain Pascalou, qui a également vu grandir Didier Drogba et à qui l’attaquant de Chelsea a confié son jeune frère, nuance : « Freddy, c’est quelqu’un d’émotif, souligne le directeur technique de la formation sarthoise. Il est plus introverti que Didier. Didier, fallait voir, il me mordait dans les pattes et me tenait tête. Freddy est plus sensible, il baisse la garde. Mais il va réussir, j’en suis persuadé. A lui de se faire violence ».

Son rêve : jouer aux côtés de son frère

Attaquant et passé au Mans comme son frère, Freddy Drogba cultive la ressemblance avec son aîné, qui lui rend plus d’une dizaine d’années : « Sur les balles aériennes, c’est pareil, assure François Bohe, le sélectionneur des Espoirs de la Côte d’Ivoire. Dans la force de conservation et de percussion aussi, c’est comme Didier. Pour son âge, Freddy a déjà beaucoup de qualités. Pour moi, il mettra moins de temps que son frère pour y arriver. Si ce petit est bien dans la tête, on entendra parler de lui très rapidement… »

Mais plus qu’un frère, l’ancienne icône du Stade-Vélodrome est, surtout, un exemple à suivre. « Didier, c’est mon idole. Mon rêve le plus cher serait de jouer à ses cotés. Lui me chambre et me dit que si je veux jouer avec lui, il va falloir que je cravache. Et ça, je me le suis gravé dans la tête. » De là à envisager un duo de Drogba en attaque à l’OM dans les prochaines années ? « Non, ça, on en parle pas tous les deux, coupe Freddy. Mais, c’est vrai que j’ai toujours eu un faible pour Marseille. Là-bas, tout m’attire : le stade, les supporters, l’ambiance. J’aimerais bien jouer à Marseille. Aller plus haut, c’est mon objectif ».

Florian Fieschi à Toulon