RMC Sport

Frédéric Thiriez : « L’affaire Kébé n’en restera pas là »

Interrogé dans l’Intégrale Sports, Frédéric Thiriez a demandé plus de répression et davantage d’implication des pouvoirs publics pour assurer la sécurité dans les stades après les incidents qui ont émaillé la rencontre entre Bastia et Libourne Saint-Seurin.

« Ce qui s’est passé hier à Bastia est proprement scandaleux car l’ensemble des joueurs de L1 et L2 portaient à l’entrée sur le terrain des t-shirts pour lutter contre le racisme. Certains supporters de Bastia ont cru malin de déployer une banderole injurieuse et raciste avant le coup d’envoi. En accord avec l’arbitre et mon délégué nous avons refusé de donner le coup d’envoi jusqu’à ce que la banderole soit enlevée. J’ai téléphoné au président de Bastia, monsieur Orlanducci pui lui rappeler les risques que le club encourait. Ce sont des sanctions disciplinaires avec éventuellement un retrait de points si d’autres banderoles étaient déployées et entraînaient l’interruption du match. La Ligue et l’arbitre ont parfaitement fait leur travail. Cette affaire n’en restera pas là. Les suites disciplinaires auront lieu. La commission de discipline sera saisie dès demain et éventuellement il y aura si la commission de discipline le décide à nouveau des sanctions sportives contre le club. Ce n’est pas tolérable. »

La rédaction-Intégrale Sport (R. Massé)